Les ondes gravitationnelles

Conférence proposée dans le cadre du cycle Dialogues – Des clés pour comprendre, en partenariat avec le CNRS et l’émission Autour de la question sur RFI

Source : Les ondes gravitationnelles

Conférences et débats – Dialogues – Des clés pour comprendre

jeudi 23 novembre 2017, 18h30-20h00
Amphi Abbé Grégoire

Conservatoire national des arts et métiers
292 rue Saint-Martin
F-75141 Paris Cédex 03
Entrée gratuite, dans la limite des places disponibles.
Inscrivez-vous sur la liste de diffusion pour recevoir les programmes et être informé dès l’ouverture des inscriptions.

 

Le prix Nobel de physique 2017 vient de couronner la détection des ondes gravitationnelles. Presque routinière désormais, l’observation des ondes de gravitation — plus de cent ans après leur prédiction par la théorie de la relativité générale d’Einstein en 1916 – n’a pourtant pas été chose simple.

Cette découverte capitale, largement relayée y compris par la presse généraliste, ouvre un champ nouveau d’observation de l’univers à grande échelle. Mais il est difficile pour les non-spécialistes de réaliser l’ampleur de cet exploit scientifique et technique, ainsi que de ses implications pour les futures recherches dans ce domaine de la physique.

Qu’est-ce qu’une onde gravitationnelle, d’où proviennent-elles, comment sont-elles générées et comment les détecter ? Nous nous attarderons sur leur histoire, leurs sources astrophysiques, le principe de fonctionnement de leur détection, les détecteurs existants et futurs, et les premières observations depuis septembre 2015.

Avec Jean Eisenstaedt, Directeur de recherche émérite de l’UMR SYRTE (Système de Référence Temps Espace), Observatoire de Paris/CNRS et Alexandre Le Tiec, Chargé de recherche au LUTH (Laboratoire Univers et Théories), Observatoire de Paris/CNRS.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *