Mise en avant

La technique des points de Knap

Régénérer le corps, vider ses poubelles

Notre corps est une véritable usine à produire des déchets, et cela tout simplement parce que nous sommes en vie. Et comme notre corps abrite des milliards de bactéries, certaines indispensables (elles assurent tout le boulot de la digestion), d’autres plus pathogènes, ainsi que des virus… tout cela produisant aussi déchets et toxines, cela fait un sacré paquet de déchets à traiter.
Il arrive parfois que le service de l’évacuation des déchets, les éboueurs du corps, les émonctoires (avec le foie qui rejette les déchets dans la bile, les intestins dans les selles, les reins par l’urine, la peau par la sueur et les voies respiratoires par l’air expiré) soient surmenés. Il existe de multiples raisons à ce surmenage :  le stress, la tristesse et toutes les émotions négatives, les métaux lourds, la pollution et/ou une alimentation inadaptée, peu nutritive, pauvre en vitamines, oligo-éléments, fibres, qui favorise l’acidité et lui donne encore plus de travail. Lorsque le corps est trop encrassé, ca fait mal!
La technique des points de Knap a été élaborée en vue de favoriser la régénération du corps par l’élimination des déchets, toxines et poches d’acide urique. En activant le métabolisme, en renforçant le système immunitaire, en réduisant le stress, la technique des points de Knap se révèle une pratique de « dépollution » du corps afin de rester jeune et souple le plus longtemps possible.
C’est une technique holistique, simple et très efficace pour enlever les blocages énergétiques dans les zones de tension et permettre à l’énergie vitale de circuler à nouveau librement pour rétablir un bon fonctionnement du corps. Les point de Knap se travaillent par acupression sur des zones réflexes précises du corps.

Cocorico, c’est une technique française!!!

Gëorgia Knap (1866-1946), comme son nom ne l’indique pas, était français. C’était un biologiste, partisan de la naturopathie et inventeur de génie. Il vécut à Troyes où il fit des recherches concernant le processus du vieillissement et la régénération du corps humain.
Avec le développement de cette technique revitalisante, Knap a prouvé sur son propre corps que le corps humain a la capacité de se régénérer et qu’à 70 ans, on peut n’en paraître que 40!

Il a notamment mis au point une méthode pour « poncer » certains points du corps, les 18 points majeurs et les points mineurs, et soulager  ainsi très rapidement diverses douleurs. Pour les crises de sciatique, les résultats sont tout simplement fantastiques!

Les points de Knap ont été cartographiés dans les années 1930, au cours de ses recherches sur le vieillissement et la régénération du corps humain. Le travail par pression des doigts sur ces points nettoie les toxines qui s’y sont accumulées et stimule des zones réflexes sur tout le corps.

D’après Knap, la mise en évidence de ces points est « née d’une importante et longue étude des phénomènes inexpliqués de la névralgie sous toutes ses formes, de la rétention des nerfs et des muscles, et plus particulièrement de la classification des déchets alimentaires, producteurs d’acide urique, et de leur action néfaste sur des emplacements précis de l’anatomie humaine.»

La méthode Knap: rajeunissement, bienfaits, indications et contre-indications

La méthode de Knap pour rajeunir et régénérer le corps comporte trois axes principaux:

  • pratiquer régulièrement le massage des points de Knap,
  • avoir une alimentation saine et équilibrée,
  • éviter l’alcool et le tabac,
  • pratiquer une exercice physique,
  • gérer son poids.

Quelques bienfaits des points de Knap :

– activation des forces innées d´auto-guérison
– entretien de la santé
– relâchement des contractions musculaires
– renforcement du système immunitaire
– amélioration de la circulation sanguine
– désintoxication et purification
– détente et équilibre
– effet rajeunissant
– réduction du stress
– activation du métabolisme

Indications et contre-indications des points de Knap

Indications

Le massage des points de Knap est indiqué en cas de :

  • douleurs rhumatismales ou musculaires,
  • lumbago,
  • torticolis,
  • sciatiques,
  • crispations, de tension ,
  • troubles circulatoires,
  • sinusites,
  • troubles digestifs, troubles viscéraux,
  • états de fatigue, perte de vitalité.

Contres-indications

Il y en a peu. Le ponçage des points de Knap est contre-indiqué en cas de :

  • phlébite,
  • hémorragie,
  • hématome,
  • fracture,
  • rupture ligamentaire et de déchirure musculaire.

L’action de cette méthode se manifeste sur les plans suivants :

– Les douleurs : les recherches de Knap ont surtout porté sur les rhumatismes mais il a également travaillé sur la suppression d’autres douleurs. Par les massages des points de Knap, la modification de l’alimentation et la reprise d’une bonne hygiène de vie, les douleurs s’estompent rapidement et sans apports médicamenteux.

– Le poids : beaucoup de personnes entreprennent un régime pour perdre et parfois au contraire prendre du poids. Il est cependant reconnu que les régimes ne font que préparer la prochaine prise de poids. La méthode Knap, permet de retrouver son poids de forme sans frustration ni régime particulier. Le mode alimentaire proposé par Knap nous ramène vers notre état de santé optimal et donc notre poids optimal également.

– Le rajeunissement : Knap a aussi beaucoup orienté ses recherches sur la lutte contre le vieillissement. Il découvrit comment « rajeunir » par rapport à son état initial. Il s’agit en réalité de retrouver un état de forme et de santé comparable à des personnes bien plus jeunes que nous. En effet, par un mode de vie inadapté, nous vieillissons prématurément en polluant notre organisme. En suivant les principes proposés par Knap, le phénomène de vieillissement se ralentit et l’état physique s’améliore nettement.

Dans la pratique, une séance intense en émotions et profondément relaxante

La méthode des points de Knap est bien adaptée en cas de torticolis, sinusite, céphalées, lumbago, douleurs vertébrales et musculaires, troubles digestifs, rhumatismes, gynécologie et troubles urinaires, troubles circulatoires et nerveux, …

Une fois les points de blocages libérés, cette méthode contribue à une régénération globale des fonctions vitales. Le soulagement après une séance est quasi-immédiat, entre 3 et 30 minutes.

Si cette approche holistique vous parle, contactez-moi pour expérimenter  les points de Knap sur Paris.

Prenez soin de vous!

Mise en avant

Vous en reprendrez bien une tranche?

Un petit poste vite fait pour vous parler de ce très bon documentaire qui nous concerne tous, au sujet du pain et de la manière dont il est fabriqué en France. Il s’agit de « Notre pain est-il dans le pétrin? », diffusé sur la  le 19/02/2017.

Il est encore en replay, mais plus pour longtemps : jusqu’au 26/02/2017.

C’est par ici :

http://pluzz.francetv.fr/videos/notre_pain_est_il_dans_le_petrin_,153656535.html

Documentaire | 50’| Plus que 2 jours en replay | Tous publics |

De E. Joseph

L’émission : En France, toutes les occasions sont bonnes pour manger du pain. Consommé en tartine, en sandwich, pour saucer ou encore accompagner un morceau de fromage, cet aliment est partout et se vend sous toutes les formes en boulangerie. Pourtant, le pain a perdu une grande partie de ses valeurs nutritives. Farine, eau, sel, levure ou levain : la recette originelle est simple. Mais améliorants, correcteurs, additifs et autres enzymes ont rejoint la liste. Que contiennent aujourd’hui les baguettes et autres miches ? Certains boulangers tirent la sonnette d’alarme et préconisent un retour aux méthodes de fabrication plus traditionnelles.

Les pieds en éventail

Chères lectrices, chers lecteurs,

Après une année bien occupée, à œuvrer, à soigner, à me former aussi pour affermir de nouvelles compétences au service de notre santé à tous, voici arrivé pour moi le temps du repos  et des vacances!


Je ne ferai aucun soin à compter de demain le 09/08/2019 jusqu’au 26/08/2019 inclus. Si toutefois vous avez des questions ou bien une urgence, je reste tout de même joignable par mail. Merci de votre compréhension. Je reprends mes consultations le 27/08/2019.

La boutique elle aussi sera fermée et je ne ferai aucune expédition de commande entre ces dates. Merci d’en tenir compte et d’être patient.

En attendant de vous revoir, je vous souhaite à toutes et tous un très bon mois d’août Pensez à vous gorger de lumière dans tous les sens du terme.

Et aimez qui vous êtes car il n’ya qu’une seule loi, celle de l’Amour.

A tout bientôt,

Prenez bien soin de vous,

Agnès B.

La nuit, éteins ton WIFI! (partie 1)

La nuit, éteins-tu ton WIFI?

Chers lecteurs, chères lectrices,

Notre pays est tristement célèbre pour sa consommation élevée de somnifères, avec tous les conséquences sanitaires dus à l’accoutumance et aux effets secondaires. Selon un rapport d’avril 2017 de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé, 117 millions de boîtes de benzodiazépines, famille de médicaments prescrits comme anxiolytiques ou somnifères, ont été vendus en 2015 en France. Impressionnant, non?

Et vous, avez-vous des problèmes de sommeil? Avez-vous la sensation que votre sommeil est de qualité ? Qu’il vous repose et recharge parfaitement vos batteries? Ou bien, avez-vous la sensation de n’avoir jamais assez dormi? D’avoir  un sommeil très léger, entrecoupé de réveils nocturnes? Et le matin, vous vous réveillez épuisé…

Et si vous commenciez par éteindre votre WIFI la nuit? Soit comme un rituel avant d’aller vous endormir : vous éteignez toutes les lumières, vous éteignez le WIFI, soit en programmant ce moment de paix pour votre cerveau directement sur le site de votre fournisseur d’accès.

En effet, les problèmes de sommeil sont multi-factoriels. Ce qui est valable pour l’un n’est pas forcément valable pour l’autre. Quelques exemples au hasard :

  • un repas trop copieux le soir avec de la viande (rouge) de préférence vous assurera une nuit agitée,
  • un organe en souffrance, comme un foie surchargé, devenu paresseux car il n’en peut plus… là, vous vous réveillerez certainement et systématiquement vers 4h du matin,
  • une vessie qui abrite à votre insu une bactérie et la pause pipi nocturne deviendra un rituel quotidien! Certains vous diront : ben, oui, ma p’tite dame, c’est la vieillesse! et vous les croirez et accepterez cela comme une fatalité,
  • des soucis au travail dus à une mauvaise ambiance, des inquiétudes face à vos moyens financiers, tout cela générant du stress et votre mental en surchauffe n’arrivera plus à déconnecter.
  • et la liste est infinie, car chacun est unique.

Le cerveau des enfants est fragile : éteins ton WIFI la nuit!

Mais, avant d’entrer dans toutes ces considérations complexes, il est une chose extrêmement simple à faire, facile à mettre en place, vraiment à la portée de tous, c’est d’éteindre votre WIFI la nuit. Pourquoi? Pour plusieurs raisons essentielles à comprendre :

  • la mélatonine, hormone du sommeil, secrétée par l’épiphyse ou glande pinéale est extrêmement sensible aux champs électromagnétiques, qu’ils soient de hautes fréquences (pulsées en basse fréquence, à 10 Hz en ce qui concerne le WIFI) ou simplement de basses fréquences (je pense ici au réseau électrique 50 Hz),
  • la barrière hémato-encéphallique (BHE), filtre hydrophobe ne laissant passer que des éléments utiles au cerveau, devient perméable sous l’effet des rayonnements HF, et notamment des hautes fréquences pulsées dont le WIFI fait partie. Cela signifie en clair qu’une fois qu’elle n’est plus étanche, elle laisse passer des micro-organismes pathogènes parasites, bactéries, virus et surtout des métaux lourds (aluminium, mercure, plomb, cadmium, nickel, chrome). Et il faut savoir que, dans le cerveau des enfants, cette barrière est encore en formation  : elle y est moins épaisse et plus fragile que dans le cerveau des adultes,
  • la barrière intestinale, barrière « sang-intestins », filtre hydrophobe ne laissant passer que des éléments autorisés dans la circulation sanguine via l’intestin, devient elle aussi perméable sous l’effet des rayonnements HF pulsés. La porosité intestinale va altérer grandement les capacités digestives, favorisant toutes sortes de maladies,
  • et votre cerveau a de fortes chances de se mettre en résonance avec la fréquence pulsée du WIFI à 10 Hz vous empêchant d’aller explorer les phases de sommeil profond. Je vous expliquerai cela dans la 2e partie de ma lettre, qui sera publié prochainement.

Toutes ces choses sont connues depuis fort longtemps, même si l’on feint de le savoir, enfin surtout les lobbies de la téléphonie mobile et des technologies sans fil. La NASA a fait de multiples études au sujet de l’impact biologique des hautes fréquences pulsées et a publié ses conclusions en 1971. En 1971!!! Je répète, tellement c’est énorme, en 1971. Eh, oui, vous avez bien lu. Malheureusement, il y a tellement d’argent en jeu avec le développement des nouvelles technologies, que l’on n’a de cesse de nous seriner qu’il n’y  a pas d’études fiables sur le sujet.

Les ondes, des effets thermiques et athermiques avérés sur le vivant

Si cela vous intéresse, je vous invite à explorer les travaux du Pr Martin L. Pall : ce n’est pas le premier illuminé du coin, que nenni! C’est un Professeur émérite de biochimie et de sciences médicales fondamentales de la Washington State University (https://www.researchgate.net/profile/Martin_Pall).

Vous y apprendrez des choses fort intéressantes à commencer par ce phénomène fondamental à comprendre lorsque l’on veut considérer l’impact biologique des hautes fréquences sur le vivant. Le déséquilibre provoqué par les hautes fréquences au cœur des cellules pousse le calcium qui est extra-cellulaire à pénétrer dans la cellule via les canaux calciques. Cet excès de calcium intra-cellulaire produit de grandes quantités d’oxyde nitrique, induisant la production de péroxynitrite qui, à son tour, induit la production de radicaux libres et de stress oxydatif. Et pour reprendre les termes de Wikipédia, l’ion peroxynitrite et l’acide peroxynitreux sont connus depuis le début du XXe siècle. Et depuis le milieu des années 1990, ces deux entités prennent une importance croissante dans la compréhension de nombreux phénomènes cellulaires, et en particulier dans l’explication du suicide cellulaire ou apoptose.

Je vous mets ici le lien vers la conférence en PDF que Pr Martin Pall propose à ce sujet. Merci à Robin des Toits pour le PDF : https://www.robindestoits.org/attachment/564080/

En bref, il faut retenir que les hautes fréquences pulsées ont  :

  • des effets thermiques comme l’accumulation d’énergie dans les tissus vivants
  • et des effets athermiques, niés depuis 50 ans car il y a trop de pognon en jeu :
          1. des effets oculaires (= sur les yeux),
          2. des effets auditifs :  je pense notamment aux acouphènes,
          3. sur le système reproducteur : de plus en plus de jeunes femmes et jeunes hommes sont stériles,
          4. sur le système nerveux ,
          5. sur le sang,
          6. sur la perméabilité des barrières biologiques naturelles…
          7. cela peut même entraîner des ruptures de l’ADN, des aberrations chromosomiques. Et qui dit ruptures de l’ADN dit cancer, en clair!

Un geste simple pour l’intégrité du cerveau : éteindre le WiFi

Comme vous le savez, je suis géobiologue. J’interviens dans les maisons pour harmoniser les lieux, c’est-à-dire pour les remettre en cohérence avec le vivant. Généralement, on me fait intervenir parce qu’il y a un problème de sommeil ou un souci de santé que les différentes analyses médicales ne permettent pas d’élucider. Il arrive aussi que les gens m’appellent car la proximité d’une antenne-relais de la téléphonie mobile les inquiètent.

Quand j’arrive au domicile des personnes, je met en route mon Acoustimeter, un détecteur de hautes fréquences : là, l’appareil se met à hurler en affichant bien souvent des valeurs proches de son maximum, c’est-à-dire 6 V/m.

6 V/m, c’est énorme. Il faut savoir que les seuils de risque que nous appliquons à l’Institut de Géobiophysique Apppliquée sont 0,06 V/m à l’extérieur et 0,02 V/m à l’intérieur. La différence est donc conséquente, mais nous reviendrons en 2e partie sur ces seuils de risque.

Cependant, une fois que les gens éteignent et débranchent tout ce qui est connecté chez eux  : DECT, WIFI du boitier de connexion Internet, la console Wii des enfants qui pollue intensément même si on le l’utilise pas, etc, eh bien, on tombe dans des valeurs bien plus acceptables, aux alentours de 0,6-0,8 V/m. Évidemment, cela reste encore assez élevé… On est loin d’être dans la forêt, mais c’est déjà mieux!

Et j’entends déjà les remarques des sceptiques au loin… Oui, c’est bien beau tout ça, mais il suffit d’allumer ordinateur, tablette ou téléphone, pour se rendre compte que, même si le WiFi de notre box est éteint, on capte tous les réseaux WiFi disponibles aux environs. Alors, à quoi bon!?!

Parce que, selon un vieil adage, il vaut toujours mieux commencer par balayer devant sa propre porte… Il est important de garder à l’esprit que l’on est toujours plus loin du WiFi des voisins que de son propre WiFi et qu’au-delà de 7 mètres de la source émettrice du WiFi, la nocivité est moindre.

Si la question des ondes vous préoccupe et que vivre dans un environnement le plus sain possible vous tient à cœur, je vous invite à prendre contact avec moi et je viendrai réaliser le diagnostic et l’harmonisation de votre lieu de vie ou lieu de travail. Pour cela, il vous suffit de cliquer ici.

En plus, pour toute réservation d’une visite avant le 5 mai 2019, vous bénéficierez d’une réduction de 10%. Pour en profiter, cliquez ici.

En attendant la suite de cet épisode consacré au WiFi, un petit clip en musique sur le danger des ondes qui résume bien la situation!

Prenez bien soin de vous,

Agnès B.

 

Dire adieu au tabac

Chère lectrice chers lecteurs,

Je voulais vous remercier pour l’engouement que vous avez eu pour mes petits sachets de plantes à fumer.


Arrêter le tabac, lâcher la nicotine: oui, c’est possible! Et cela peut être réalisé de manière fluide, sans stress, sans manque, sans compensation alimentaire et sans prise de poids! Oui, oui, vous avez bien lu.
Je vais vous raconter mon histoire puisque je suis maintenant ex-fumeuse de tabac à rouler depuis 5 mois. En septembre 2018, j’ai décidé de passer de la dépendance au plaisir, en arrêtant définitivement le tabac mais en gardant la possibilité de fumer de temps en temps des plantes sans nicotine et donc sans addiction

Pour en savoir plus sur les plantes que vous pouvez fumer, je vous invite à visiter cette page : http://geobiologie-sante.com/2018/09/17/plantes-a-fumer/

Au début, ça a été très difficile, je ne vais pas vous le cacher. Pendant une bonne semaine, j’ai fumé comme un pompier mon smoking mix sans tabac mais je me suis acceptée avec ma dépendance et mon manque et j’ai laissé faire. Puis, peu à peu, j’ai eu de moins en moins envie de fumer. Au bout de 3 semaines, un jour, je me suis rendue compte que je n’avais pas fumé de toute la journée : il était déjà 22 heures! Là, je savais que j’avais franchi une étape essentielle.


Aujourd’hui 5 mois après le début de cette aventure, je fume environ une cigarette de plantes par jour. Mais il y a des jours où je ne fume pas, et d’autres où j’en fume deux. Il n’y a plus de règle, je ne suis plus sous emprise, je ne suis plus totalement prévisible, et je me sens libérée de mes chaînes. Si je n’ai pas le temps de fumer, c’est-à-dire de me poser tranquillement et d’apprécier chaque bouffée de ces délicieuses plantes, alors je ne fume pas. Je peux reporter mon geste à plus tard, à dans plusieurs heures voire plusieurs jours, cela ne me pose aucun problème.

Si, vous aussi, vous souhaitez dire adieu au tabac, rompre définitivement avec la nicotine, tout en gardant le plaisir du geste de fumer de temps en temps, je vous invite à visiter ma boutique. Le délicieux smoking mix que je vous ai préparé avec amour vous apportera la sérénité et le soutien nécessaires pour mener à bien ce petit défi. Alors, prêt?

J’invite aussi toutes celles et ceux qui ont déjà testé le smoking mix à laisser un petit mot sur leur expérience dans les commentaires plus bas.

Bonne santé à toutes et tous,

Prenez soin de vous,

Agnès Burnet




Un cadeau utile et précieux

Chères lectrices, chers lecteurs,

J’ai été plutôt très silencieuse cet automne et n’ai publié aucune newsletter depuis septembre. Je n’en avais ni la force ni l’envie ni le temps. Je vous prie donc de bien vouloir m’excuser pour ce silence et je vais vous raconter brièvement ce qui m’est arrivé.

L’automne  : saison des récoltes

J’ai expérimenté différentes choses pas très agréables. La dépression, la tristesse profonde, celle dont les vagues sont si puissantes qu’elles vous emportent tout au fond et que pendant quelques instants vous ne savez pas si vous aurez la force de remonter…

Pour vous décrire l’état dans lequel j’étais, je tenais à intégrer dans mon article ce magnifique film de Julie Gautier:

Et une autre grande occupation de mon automne a été l’arrêt du tabac. Eh, oui, j’étais fumeuse! ;( Nul n’est parfait!

Et je suis devenue non fumeuse de nicotine grâce à un mélange de plantes à fumer. Vous pouvez retrouver ce mélange de plantes à fumer dans ma boutique, si vous souhaitez en acquérir afin de quitter vous aussi le tabac.

Je publierai bientôt un article à ce sujet  car cet arrêt du tabac, de la nicotine, m’a époustouflé, tellement il s’est passé sans stress, sans manque, sans anxiété.

Gratitude infinie à l’univers, car cet automne m’a permis de faire une expérience extra-ordinaire.

J’ai eu la chance de rencontrer ces êtres énormes, grandioses, fabuleux, plein d’amour, que sont les éléphants.

J’ai passé 6 jours à vivre à leur rythme dans le Ganesha Park fondé par François Collier à Kanchanaburi en Thaïlande. 6 jours merveilleux lors d’un stage animé et guidé par Christine Pagnier-Guillot et Fabienne Pineri de l’association Wassana. Je recommande absolument!!!

Vers le solstice d’hiver

Mais revenons à nous moutons. C’est dans le climat actuel,  politique, social, planétaire, extrêmement tendu que nous traversons que nous nous acheminons vers le solstice d’hiver. Malgré tout ce qui se passe, la nature poursuit son œuvre et invite à un repli sur soi, au fond de sa grotte, là où nous pourrons  prendre soin et réchauffer la graine qui germera pour renaître au printemps.

Les fêtes  approchent à grands pas et, pour vous permettre de faire plaisir autour de vous, je vous ai préparé des cartes-cadeaux valables sur tous les soins que je pratique, aussi bien les séances destinées aux personnes que celles destinées aux maisons. Vous pourrez ainsi offrir à celles et ceux que vous aimez  un cadeau à la fois précieux et utile.

Si vous désirez offrir ces cartes-cadeaux à vos proches, je vous invite à visiter ma boutique. Vous y trouverez 2 modèles de cartes : les cartes d’une valeur de 50€ et  celles d’une valeur de 100€.

Je vous souhaite un très beau solstice, le retour à la lumière qui croît, et de très belles fêtes avec une très bonne santé bien sûr…

Agnès B.

 

Plantes à fumer

Envie de dire stop au tabac?

Vous êtes peut-être fumeur ou fumeuse, vous en avez peut-être marre du tabac, d’abimer votre corps avec les produits nocifs qu’il contient, marre peut-être aussi de l’augmentation incessante du prix du tabac, de ces horribles paquets gris avec leurs inscriptions malsaines…On est là proche de la sorcellerie, à se demander ce qui est le plus nocif, le tabac lui-même ou les messages qui sont inscrits sur les paquets!

L’alcool fait des ravages aussi, mais les bouteilles restent belles et attirantes. Et je ne parlerai pas ici des objets connectés et de la technologie sans fil : 3 G, 4G, WI-FI, Wimax, antennes-relais. Le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC) de l’OMS a classé les champs électromagnétiques des radiofréquences comme possiblement cancérigènes pour l’homme (Groupe2B), sur la base d’un risque accru de gliome, un type de cancer malin du cerveau, associé à l’utilisation du téléphone sans fil. Et pourtant quand vous achetez un portable ou un forfait mobile, les boîtes ne sont pas noir ou gris sombre et ne portent pas l’inscription TELEPHONER TUE. Pour en savoir plus sur le rapport du CIRC, vous pouvez consulter ce PDF : http://www.iarc.fr/fr/media-centre/pr/2011/pdfs/pr208_F.pdf

Des alternatives au tabac

Mais revenons à nos moutons : le tabac, la fumée… Cet été, mon chemin a croisé la Caravane des Cueilleurs, présente sur les festivals Le rêve de l’Aborigène et  L’Arbre qui Marche. Grâce à elle, j’ai découvert qu’il y a de nombreuses alternatives au tabac, en dehors de la cigarette électronique dont on ne sait pas grand chose, puisqu’on a très peu de recul pour estimer les effets à long terme.
En jetant un œil sur le net, j’ai vu que les e-liquides se composent d’un support, d’un arôme, d’alcool, d’eau. Ils peuvent contenir, ou pas, de la nicotine, à des concentrations plus ou moins fortes et aussi du propylène glycol et de la glycérine végétale, bases qui servent à produire la vapeur. En effet, ces liquides ont la propriété de se vaporiser à basse température (± 60°C) en formant une vapeur donnant l’illusion de la fumée de cigarette. On utilise généralement un mélange de ces deux produits qui ont des propriétés différentes : la glycérine produit plus de vapeur, mais son goût sucré peut dénaturer les arômes et sa viscosité peut encrasser les atomiseurs (encrasse-t-elle les poumons?), aussi est-elle le plus souvent employée en plus faible proportion. Le propylène glycol, lui, s’il produit moins de vapeur que la glycérine, favorise en revanche le « hit » : cette agréable contraction de la gorge au passage de la vapeur qui donne réellement la sensation de « fumer ». L’eau et l’alcool servent à fluidifier les mélanges, l’alcool sert également à favoriser le « hit’. Alcool et eau ne sont en général pas utilisés en proportion supérieure à 5% au total. Un bon cocktail!

Fumer des plantes légales

Maxime de la Caravane des Cueilleurs explique qu’il y a plein de plantes que l’on peut fumer. Et en plus, l’on peut facilement les récolter soi-même. Je vous mets ici sa liste:
  • Feuilles : achillée, aigre moine, ajonc, armoise, arnica, aspérule odorante, aubépine, avoine, aulnée, bananier, bardane, basilic, bétoine, betterave, bouillon blanc, bouleau, bourrache, brunelle, busserolle, camomille, carotte, cassis, céleri, cerisier, chanvre, chanvre d’eau, châtaignier, chêne, chicorée, chou, ciste cotonneux, cognassier, coleus, consoude, coquelicots, cyclamens, cytise, endive, épinard, eucalyptus, fenouil, figuier, flouve odorante, fougère, fraisier, framboisier, frêne, gaillet gratteron, goémon, guimauve, griotte, groseillier, haricot, herbe aux chats, hêtre, houblon, hysope, ipomé, laitue sauvage, laitue scarole, lavande, lierre terrestre, lobélie enflée, marjolaine, marronnier d’Inde, mauve, mélilot, mélisse, menthe, merisier, mûrier, noisetier, noyer, origan, orme, orties, papaye, passiflore, pavot, pêcher, peuplier, pin sylvestre, pissenlit, plantain, poirier, pomme de terre, pommier, populage, prunelier, rhubarbe, ronce, ronce arbrisseau, rosier, sarriette, sauge officinale, serpolet, scutellaire, sphaigne, soja, souci d’eau, sumac glabre, sureau noir, tabac, thé, thym, tilleul, tomate, topinambour, tournesol, trèfle, tussilage, verveine, vigne, vigne vierge, violette.
  • Fleurs : aubépine, calendula, lavande, magnolia, mauve, mélilot, millepertuis, muguet, rose rouge, sureau.
  • Écorces: bouleau, charme, cornouiller mâle , saule, viorne.
  • Autres: clématite (tige), iris (rhizome), maïs (barbe), marrons dinde (coque).

Plantes : issue de témoignages
Plantes : contient de la nicotine
Plantes : testée en laboratoire, approuvée par des médecins et commercialisée à l’étranger.

Et si le domaine des plantes à fumer vous passionnent, j’ai aussi découvert le très joli site Ubulawu. Ils y donnent notamment la formulation d’un mélange qui peut remplacer totalement le tabac. Ils l’appellent l’Herbal Mix:

  • guimauve (marsh mallow)
  • framboisier (feuilles)
  • trèfle rouge (feuilles)
  • trèfle doux (feuilles)
  • menthe poivrée (feuilles)
  • calendula (fleurs)

Et comme ils étaient en rupture de stock, j’ai réalisé moi-même un mélange à fumer en achetant mes différents ingrédients chez un herboriste parisien.  Pour en profiter, rendez-vous dans la boutique.

Avec ces infos, vous allez pouvoir vous passer du tabac, sans vous passer du plaisir de fumer. Elle est pas belle, la vie!?!

Vacances 2018

Chères lectrices, chers lecteurs,

En août, je suis en vacances.

Si vous souhaitez passer une commande dans ma boutique, vous pouvez le faire mais il vous faudra être patient. Car votre article ne sera expédié qu’à partir du 31 août 2018.

Si vous souhaitez prendre un rendez-vous, vous pouvez aussi le faire mais je ne prendrai aucune consultation physique ou à distance jusqu’au 30/08/2018 inclus.

Après la pleine lune éclipse du 27 juillet, des événements cosmiques se préparent avec notamment l’éclipse de soleil 11 août 2018.

Je veux souhaite un très bon mois d’août à tous, faites le plein de l’énergie feu disponible à profusion.

Bien chaleureusement,

Agnès Burnet

 

 

 

 

Cookies aux graines de sésame

Pour les gourmands qui s’abstiennent du gluten, voici la recette des irrésistibles cookies aux graines de sésame.

C’est une recette sans lactose, sans gluten, et il y a même une option sans œuf.

Les bienfaits des graines de sésame pour la santé

Les graines de sésame ont une excellente teneur en vitamines, en fer, en antioxydants et en protéines. Le sésame est une graine oléagineuse, on fabrique de l’huile avec. Le sésame est donc riche en lipides et en acide gras essentiels que notre organisme ne synthétise pas naturellement.

Les graines de sésame participent à la protection des membranes cellulaires vis à vis des radicaux libres liés au stress oxydatif. Elles constituent donc un moyen de préserver l’organisme des maladies cardiovasculaires, de certains cancer et du diabète de type 2. Leur pouvoir antioxydant est rendu possible grâce à leur composition en gamma-tocophérol. Aussi, leur teneur en vitamine E pourrait réduire les risques de certains cancers.

Leur richesse en lignanes (= elles appartiennent à la famille des phytoestrogènes) a un impact sur les oestrogènes, les hormones sexuelles féminines.  Elles pourraient diminuer le risque de certains cancers en réduisant le taux de ces hormones durant la période post-ménopause des femmes.

Riches en fibres alimentaires, les graines de sésame optimisent le transit intestinal et jouent un rôle dans l’absorption des glucides et des lipides, ce qui pourrait influencer la baisse du cholestérol.

En bref, que des avantages! On aurait tord de s’en priver et de ne pas céder à la gourmandise!

Les ingrédients dont vous aurez besoin pour réaliser ces cookies aux graines de sésame

  • 200 g de sucre
  • 2 c. à soupe d’eau de fleur d’oranger
  • 14 g de levure ou 1 c. à café de bicarbonate de soude
  • 250 g d’amandes en poudre
  • 250 g de graines de sésame moulues
  • 2 œufs, à remplacer par 2 c. à soupe de graines de chia trempées dans 8 c. à soupe d’eau pendant 1/4 d’heure, si l’on souhaite s’abstenir de manger des œufs
  • 2 c. à soupe de ghee (beurre clarifié), que l’on peut remplacer par 2 c. à soupe d’huile de coco par exemple

La recette ultra simple, réalisée en 1/4 d’heure top chrono!

  • Mélanger tous les ingrédients
  • Mettre le mélange au frais pendant 15 mn
  • Faire des boulettes et les placer sur du papier cuisson
  • Cuire 10 mn au four préalablement chauffé à 160°C

Avant la cuisson!

En sortant du four!

 

 

 

 

 

 

 

Laisser refroidir tranquillement avant de déguster.

Hé oui! Je sais, c’est la partie la plus délicate :  résister à la  tentation. Mais sachez que votre patience sera récompensée. Car ils sont bien meilleurs à température ambiante!

Régalez-vous! Et donnez m’en des nouvelles!

Conférence ondes et santé

Ce mercredi 20 juin à 20h30 à la Biocoop La Belle Verte, je donne une conférence ondes et santé IGA sur les champs électro-magnétiques naturels et artificiels, leurs dangers et comment s’en protéger.

Pour venir, il vous suffit de vous inscrire par mail à l’adresse indiqué sur l’affiche hedizammouri@laposte.net ou de passer directement au magasin.

La Belle Verte, 4 Place du Général Beuret, 75015 Paris
http://www.biocooplabelleverte.com/

 

Et petit bonus, l’ami Tikaille nous fera goûter ses délicieux jus au gingembre!!!

Au plaisir de vous y rencontrer!