Mise en avant

La nuit, éteins ton WIFI! (partie 1)

La nuit, éteins ton WIFI?

Notre pays est tristement célèbre pour sa consommation élevée de somnifères. Avec tous les conséquences sanitaires dues à l’accoutumance et aux effets secondaires. Selon un rapport d’avril 2017 de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé, 117 millions de boîtes de benzodiazépines, une famille de médicaments prescrits comme anxiolytiques ou somnifères, ont été vendus en France en 2015.

Impressionnant, non? Mais quel est le rapport avec le Wifi?!? Selon moi, Wifi et qualité du sommeil sont intimement liés. Et je vais t’expliquer pourquoi. Mais, avant cela, quelques questions…

Et toi, comment dors-tu? As-tu des difficultés à t’endormir? Te réveilles-tu la nuit? Ton sommeil est-il de qualité ? Est-il profond? Reposant? Ressourçant? Ou bien, as-tu la sensation de n’avoir jamais assez dormi? D’avoir un sommeil léger qui ne recharge pas tes batteries? Le matin, es-tu épuisé quand le réveil sonne?

Et toi, tu prends des somnifères ou tu éteins ton Wifi?

Et si tu commençais par éteindre ton WIFI la nuit? Comme un rituel avant d’aller te coucher… Tu éteins toutes les lumières, tu éteins le WIFI. Ou en programmant ce moment de paix pour ton cerveau directement sur le site de ton fournisseur d’accès.

Il y a plusieurs cas de figures. Je te mets ici les liens vers les modes d’emploi des principaux fournisseurs :

Nous sommes bien d’accord? Les problèmes de sommeil ne sont tous pas dus au Wifi. Ils sont bien sûr multi-factoriels. Et ce qui est valable pour l’un n’est pas forcément valable pour l’autre.

Quelques exemples au hasard :

  • un repas trop copieux le soir avec de la viande (rouge) de préférence t’assurera une nuit agitée,
  • un organe en souffrance, comme un foie surchargé, devenu paresseux car il n’en peut plus… là, tu te réveilleras certainement et systématiquement vers 4h du matin,
  • une vessie qui abrite à ton insu une bactérie et la pause pipi nocturne deviendra un rituel quotidien! Certains te diront : ben, oui, ma p’tite dame, c’est la vieillesse! et tu les croiras. Et peut-être accepteras-tu cela comme une fatalité,
  • des soucis au travail dus à une mauvaise ambiance, des inquiétudes face à tes moyens financiers, tout cela générant du stress et ton mental en surchauffe n’arrivera plus à déconnecter.
  • et la liste est infinie, car chacun est unique.

Parce que le cerveau des enfants est fragile, éteins ton WIFI la nuit!

Mais, avant d’entrer dans toutes ces considérations complexes, il est une chose extrêmement simple à faire, facile à mettre en place, vraiment à la portée de tous, c’est d’éteindre ton WIFI la nuit. Pourquoi?

Voici plusieurs raisons essentielles à comprendre :

  • la mélatonine, hormone du sommeil, secrétée par l’épiphyse ou glande pinéale est extrêmement sensible aux champs électromagnétiques, de hautes fréquences (pulsées en basse fréquence, à 10 Hz en ce qui concerne le WIFI) ou simplement de basses fréquences (je pense ici au réseau électrique 50 Hz),
  • la barrière hémato-encéphalique (BHE), filtre hydrophobe ne laissant passer que des éléments utiles au cerveau, devient perméable sous l’effet des rayonnements HF, et notamment des hautes fréquences pulsées dont le Wifi fait partie. Cela signifie en clair qu’une fois qu’elle n’est plus étanche, elle laisse passer des micro-organismes pathogènes. Des parasites, bactéries, virus et surtout des métaux lourds : aluminium, mercure, plomb, cadmium, nickel, chrome. Et il faut savoir que, chez les enfants, cette barrière est encore en formation. Elle est donc moins épaisse et plus fragile que dans le cerveau des adultes,
  • la barrière intestinale, barrière « sang-intestins », filtre hydrophobe ne laissant passer que des éléments autorisés dans la circulation sanguine via l’intestin, devient elle aussi perméable sous l’effet des rayonnements HF pulsés. La porosité intestinale va altérer grandement les capacités digestives, favorisant toutes sortes de maladies,
  • et ton cerveau a de fortes chances de se mettre en résonance avec la fréquence pulsée du WIFI à 10 Hz t’empêchant d’aller explorer les phases du sommeil profond. Je t’expliquerai cela dans la 2e partie de ma lettre, qui sera publiée prochainement.

Les ondes, des effets thermiques et athermiques avérés sur le vivant

Toutes ces choses sont connues depuis fort longtemps. Et pourtant, on feint de le savoir, enfin surtout les lobbies de la téléphonie mobile et des technologies sans fil. La NASA a fait de multiples études sur l’impact biologique des hautes fréquences pulsées. Elle a publié ses conclusions en 1971.

En 1971!!! Je répète, tellement c’est énorme, en 1971. Eh, oui, tu as bien lu… Malheureusement, il y a tellement d’argent en jeu avec le développement des nouvelles technologies, que le politiquement correct nous serine qu’il n’y  a pas d’études fiables sur le sujet.

Si cela t’intéresse, je t’invite à explorer les travaux du Pr Martin L. Pall. Ce n’est pas le premier illuminé du coin, que nenni! C’est un Professeur émérite de biochimie et de sciences médicales fondamentales de la Washington State University (https://www.researchgate.net/profile/Martin_Pall).

Les travaux du Pr Martin Pall sur le calcium intra- et extra-cellulaire

Tu y apprendras des choses tout à fait intéressantes. A commencer par ce phénomène fondamental à comprendre quand on considère l’impact biologique des hautes fréquences sur le vivant :

  • les hautes fréquences provoquent un déséquilibre au cœur des cellules,
  • ce déséquilibre pousse le calcium qui est extra-cellulaire à pénétrer dans la cellule via les canaux calciques,
  • cet excès de calcium intra-cellulaire produit de grandes quantités d’oxyde nitrique,
  • cela induit la production de péroxynitrite qui, à son tour, induit la production de radicaux libres et de stress oxydatif.

Selon Wikipédia, l’ion peroxynitrite et l’acide peroxynitreux sont connus depuis le début du XXe siècle. Mais ces deux entités prennent, depuis le milieu des années 1990, une importance croissante pour comprendre de nombreux phénomènes cellulaires.  En particulier, pour expliquer le phénomène de suicide cellulaire dit « apoptose ».

Je mets ici le lien vers la conférence en PDF que Pr Martin Pall propose à ce sujet. Merci à Robin des Toits pour le PDF : https://www.robindestoits.org/attachment/564080/

Les effets thermiques et athermiques des hautes fréquences dont le Wifi fait partie

En bref, il faut retenir que les hautes fréquences pulsées ont  :

  • des effets thermiques, conséquence de l’accumulation d’énergie dans les tissus vivants,
  • et des effets athermiques. Ils sont bien sûr niés depuis 50 ans, car il y a trop de pognon en jeu. En voici quelques-uns sur :
          1. les yeux,
          2. le système auditif :  je pense notamment aux acouphènes,
          3. les organes reproducteurs : de plus en plus de jeunes femmes et jeunes hommes sont stériles,
          4. le système nerveux ,
          5. le sang,
          6. la perméabilité des barrières biologiques naturelles…
          7. cela peut même entraîner des ruptures de l’ADN, des aberrations chromosomiques. Et qui dit ruptures de l’ADN, dit cancer, en clair!

Un geste simple pour l’intégrité du cerveau : éteins le WiFi!

Comme tu le sais peut-être, je suis géobiologue. Et j’interviens dans les maisons pour harmoniser les lieux, c’est-à-dire pour les remettre en cohérence avec le vivant. Pourquoi fait-on appel à moi? Généralement parce qu’il y a un problème de sommeil, un souci de santé ou un malaise dans la maison. La proximité d’une antenne-relais de la téléphonie mobile peut aussi être une source d’inquiétude qui motive les gens à m’appeler.

Quand j’arrive au domicile des personnes, je dégaine mon Acoustimeter. C’est un détecteur de hautes fréquences. L’appareil se met à hurler et affiche des valeurs bien souvent proches de son maximum, c’est-à-dire 6 V/m.

6 V/m, c’est énorme. Le curseur est dans le rouge! Les seuils de risque que nous appliquons à l’Institut de Géobiophysique Apppliquée sont bien inférieurs. 0,06 V/m à l’extérieur et 0,02 V/m à l’intérieur. La différence est conséquente. Je reviendrai plus tard, dans mon 2e article, sur ces seuils de risque.

Des dizaines de réseaux partout, et moi, et moi, et moi! Eteins ton Wifi!

Quand les gens éteignent et débranchent tout ce qui est connecté chez eux  :

  • le téléphone DECT. Posé sur sa base, quasi plus personne ne l’utilise. Et pourtant il te pollue 24h/24 et 7J/7, sauf s’il est réglé sur son mode FULL ECO DECT. Peu de gens le savent…
  • le Wifi de la box, du portable, de l’ordi, des tablettes,
  • la console Wii des enfants. Même si tu ne l’utilises pas, elle te pollue intensément,
  • les connexions actives en Bluetooth
  • etc.,

Eh bien, quand on éteint tout cela, on tombe dans des valeurs bien plus acceptables. Aux alentours de 0,6-0,8 V/m. Évidemment, cela reste encore assez élevé… Certes, on est loin d’être dans la forêt. Mais c’est déjà mieux!

J’entends les remarques des sceptiques au loin… Oui, c’est bien beau tout ça! Mais il suffit d’allumer un ordinateur, une tablette ou un téléphone, pour voir la multitude des réseaux Wifi disponibles aux environs. Alors… à quoi bon éteindre mon Wifi!?!

Un vieil adage nous dit qu’il vaut mieux commencer par balayer devant sa propre porte… Gardons à l’esprit que l’on est toujours plus loin du Wifi des voisins que de son propre Wifi. Et l’on sait qu’au-delà de 7 mètres de la source émettrice du Wifi, la nocivité est moindre, voire négligeable.

La question des ondes vous préoccupe? Vivre dans un environnement le plus sain possible vous tient à cœur? Alors faites harmoniser votre lieu d’habitation ou de travail. N’hésitez pas à me contacter. Je suis à votre écoute pour répondre à vos questions.

A bientôt pour la suite de cet épisode sur le Wifi.

En attendant, je vous laisse écouter ce clip musical sur le danger des ondes. Il résume bien la situation! Alors: éteins ton Wifi la nuit et dès que tu ne t’en sers pas. Et privilégie les connexions filaires.

Prenez bien soin de vous,

Agnès B.

 

Mise en avant

La technique des points de Knap

Régénérer le corps, vider ses poubelles

Notre corps est une véritable usine à produire des déchets, et cela tout simplement parce que nous sommes en vie. Et comme notre corps abrite des milliards de bactéries, certaines indispensables (elles assurent tout le boulot de la digestion), d’autres plus pathogènes, ainsi que des virus… tout cela produisant aussi déchets et toxines, cela fait un sacré paquet de déchets à traiter.
Il arrive parfois que le service de l’évacuation des déchets, les éboueurs du corps, les émonctoires (avec le foie qui rejette les déchets dans la bile, les intestins dans les selles, les reins par l’urine, la peau par la sueur et les voies respiratoires par l’air expiré) soient surmenés. Il existe de multiples raisons à ce surmenage :  le stress, la tristesse et toutes les émotions négatives, les métaux lourds, la pollution et/ou une alimentation inadaptée, peu nutritive, pauvre en vitamines, oligo-éléments, fibres, qui favorise l’acidité et lui donne encore plus de travail. Lorsque le corps est trop encrassé, ca fait mal!
La technique des points de Knap a été élaborée en vue de favoriser la régénération du corps par l’élimination des déchets, toxines et poches d’acide urique. En activant le métabolisme, en renforçant le système immunitaire, en réduisant le stress, la technique des points de Knap se révèle une pratique de « dépollution » du corps afin de rester jeune et souple le plus longtemps possible.
C’est une technique holistique, simple et très efficace pour enlever les blocages énergétiques dans les zones de tension et permettre à l’énergie vitale de circuler à nouveau librement pour rétablir un bon fonctionnement du corps. Les point de Knap se travaillent par acupression sur des zones réflexes précises du corps.

Cocorico, c’est une technique française!!!

Gëorgia Knap (1866-1946), comme son nom ne l’indique pas, était français. C’était un biologiste, partisan de la naturopathie et inventeur de génie. Il vécut à Troyes où il fit des recherches concernant le processus du vieillissement et la régénération du corps humain.
Avec le développement de cette technique revitalisante, Knap a prouvé sur son propre corps que le corps humain a la capacité de se régénérer et qu’à 70 ans, on peut n’en paraître que 40!

Il a notamment mis au point une méthode pour « poncer » certains points du corps, les 18 points majeurs et les points mineurs, et soulager  ainsi très rapidement diverses douleurs. Pour les crises de sciatique, les résultats sont tout simplement fantastiques!

Les points de Knap ont été cartographiés dans les années 1930, au cours de ses recherches sur le vieillissement et la régénération du corps humain. Le travail par pression des doigts sur ces points nettoie les toxines qui s’y sont accumulées et stimule des zones réflexes sur tout le corps.

D’après Knap, la mise en évidence de ces points est « née d’une importante et longue étude des phénomènes inexpliqués de la névralgie sous toutes ses formes, de la rétention des nerfs et des muscles, et plus particulièrement de la classification des déchets alimentaires, producteurs d’acide urique, et de leur action néfaste sur des emplacements précis de l’anatomie humaine.»

La méthode Knap: rajeunissement, bienfaits, indications et contre-indications

La méthode de Knap pour rajeunir et régénérer le corps comporte trois axes principaux:

  • pratiquer régulièrement le massage des points de Knap,
  • avoir une alimentation saine et équilibrée,
  • éviter l’alcool et le tabac,
  • pratiquer une exercice physique,
  • gérer son poids.

Quelques bienfaits des points de Knap :

– activation des forces innées d´auto-guérison
– entretien de la santé
– relâchement des contractions musculaires
– renforcement du système immunitaire
– amélioration de la circulation sanguine
– désintoxication et purification
– détente et équilibre
– effet rajeunissant
– réduction du stress
– activation du métabolisme

Indications et contre-indications des points de Knap

Indications

Le massage des points de Knap est indiqué en cas de :

  • douleurs rhumatismales ou musculaires,
  • lumbago,
  • torticolis,
  • sciatiques,
  • crispations, de tension ,
  • troubles circulatoires,
  • sinusites,
  • troubles digestifs, troubles viscéraux,
  • états de fatigue, perte de vitalité.

Contres-indications

Il y en a peu. Le ponçage des points de Knap est contre-indiqué en cas de :

  • phlébite,
  • hémorragie,
  • hématome,
  • fracture,
  • rupture ligamentaire et de déchirure musculaire.

L’action de cette méthode se manifeste sur les plans suivants :

– Les douleurs : les recherches de Knap ont surtout porté sur les rhumatismes mais il a également travaillé sur la suppression d’autres douleurs. Par les massages des points de Knap, la modification de l’alimentation et la reprise d’une bonne hygiène de vie, les douleurs s’estompent rapidement et sans apports médicamenteux.

– Le poids : beaucoup de personnes entreprennent un régime pour perdre et parfois au contraire prendre du poids. Il est cependant reconnu que les régimes ne font que préparer la prochaine prise de poids. La méthode Knap, permet de retrouver son poids de forme sans frustration ni régime particulier. Le mode alimentaire proposé par Knap nous ramène vers notre état de santé optimal et donc notre poids optimal également.

– Le rajeunissement : Knap a aussi beaucoup orienté ses recherches sur la lutte contre le vieillissement. Il découvrit comment « rajeunir » par rapport à son état initial. Il s’agit en réalité de retrouver un état de forme et de santé comparable à des personnes bien plus jeunes que nous. En effet, par un mode de vie inadapté, nous vieillissons prématurément en polluant notre organisme. En suivant les principes proposés par Knap, le phénomène de vieillissement se ralentit et l’état physique s’améliore nettement.

Dans la pratique, une séance intense en émotions et profondément relaxante

La méthode des points de Knap est bien adaptée en cas de torticolis, sinusite, céphalées, lumbago, douleurs vertébrales et musculaires, troubles digestifs, rhumatismes, gynécologie et troubles urinaires, troubles circulatoires et nerveux, …

Une fois les points de blocages libérés, cette méthode contribue à une régénération globale des fonctions vitales. Le soulagement après une séance est quasi-immédiat, entre 3 et 30 minutes.

Si cette approche holistique vous parle, contactez-moi pour expérimenter  les points de Knap sur Paris.

Prenez soin de vous!

Mise en avant

Vous en reprendrez bien une tranche?

Un petit poste vite fait pour vous parler de ce très bon documentaire qui nous concerne tous, au sujet du pain et de la manière dont il est fabriqué en France. Il s’agit de « Notre pain est-il dans le pétrin? », diffusé sur la  le 19/02/2017.

Il est encore en replay, mais plus pour longtemps : jusqu’au 26/02/2017.

C’est par ici :

http://pluzz.francetv.fr/videos/notre_pain_est_il_dans_le_petrin_,153656535.html

Documentaire | 50’| Plus que 2 jours en replay | Tous publics |

De E. Joseph

L’émission : En France, toutes les occasions sont bonnes pour manger du pain. Consommé en tartine, en sandwich, pour saucer ou encore accompagner un morceau de fromage, cet aliment est partout et se vend sous toutes les formes en boulangerie. Pourtant, le pain a perdu une grande partie de ses valeurs nutritives. Farine, eau, sel, levure ou levain : la recette originelle est simple. Mais améliorants, correcteurs, additifs et autres enzymes ont rejoint la liste. Que contiennent aujourd’hui les baguettes et autres miches ? Certains boulangers tirent la sonnette d’alarme et préconisent un retour aux méthodes de fabrication plus traditionnelles.

Pèle-mèle

Troisième guerre mondiale de l’info, lanceurs d’alerte et réseaux sociaux

En ce trépidant début d’année 2021, je voulais porter à votre attention un certain nombre d’informations.

Tout d’abord, la vidéo de Philippe Weber qui résume bien ce qui se passe. Il est toujours sur Youtube, mais publie aussi sur Odysée au cas où…

Et https://odysee.com/@PhilippeWEBER:3/Suspense…(Philippe-WEBER-le-13-janvier)-OD:b

Depuis presque un an, la censure fait rage et les lanceurs d’alerte sont dans le collimateur des organisateurs de la chasse aux sorcières. Mais beaucoup de gens ont quitté les grosses plateformes pour aller ailleurs où l’expression est plus libre.

Lanceurs d’alerte

Je citerai entre autres :

    • Alexis Cossette Trudel que vous pouvez retrouver sur Odysée, sa chaine Yt ayant été supprimée il y a quelques mois et son compte Twitter fermé depuis début janvier https://odysee.com/@Radio-Quebec:a
    • Magali Robin toujours sur YouTube, mis également Odysée et VK
    • Les Déqodeurs : ils ont leur propre site et sont également présents sur Odysée
    • Mohamed Diallo, présent sur Odysée et sur YouTube
    • Silvano Trotta : lui aussi a du quitter YouTube. Il est présent sur Odysée, VK et très actif sur Twitter
    • la Croix du Sud sur Odysée
    • Jeanne Traduction sur Odysée
    • l’Alliance Humaine
    • Jean-Jacques Crèvecœur, éjecté de YouTube lui aussi. Toutes ses interventions se font maintenant sur sa chaine privée, accessible gratuitement via ce site. France-Soir l’a interviewé il y a quelques jours : https://www.francesoir.fr/opinions-entretiens/le-defi-de-la-verite-jean-jacques-crevecoeur
    • Le journal France-Soir, uniquement sur internet, un des rares journaux français à ne pas être les béni-oui-oui du gouvernement
    • Sud-Radio et André Bercoff
    • l’association Bon Sens
    • sans oublier Julian Assange et Edward Snowden et tant d’autres…

Et aussi côté spirituel, j’ajoute à ma liste d’incontournables:

  • Rav Avraham Ifrah du centre Breslev que l’on peut voir sur Yt, Fb
  • Aurore Rougier, sur YouTube
  • Bérangère, astrologue présente sur Fb et YT Tappsykarma, en passe de migrer elle aussi vers VK

Côté juridique et médical bien sûr, très important à l’heure actuelle :

Tous autant qu’ils sont, je souhaite ici les remercier du fond du cœur. Sans le soutien de leurs communications, l’année 2020 aurait vraiment été terrible.

Réseaux sociaux

Côté réseaux sociaux, il y a de fortes perturbations.

Vous avez vu circuler les infos concernant Whatspp qui change ses conditions d’utilisation et qui partagera désormais nos données avec Facebook.Il est donc temps de les quitter et d’aller voir ailleurs.

Je vous renvoie ici à l’article de France-Soir : https://www.francesoir.fr/societe-culture-medias/comment-whatsapp-va-permettre-facebook-de-mieux-nous-espionner-quelles

Et vous avez aussi pu voir comment les Big Tech ont fait taire le réseau social Parler. Le président Trump y avait un compte. Même les médias mainstream en ont parlé : https://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/google-apple-et-amazon-bloquent-le-reseau-conservateur-parler-20210110

Et enfin, car le temps presse, je relaie ici un message de mon ami Hervé C.

"Devant les risques d’interruption des communications, et les conséquences de dysfonctionnement des Big Tech, aux USA et en Chine notamment (la région de Wuhan est la Silicon Valley chinoise), je vous suggère de prendre quelques précautions pour vous prémunir de coupures, qui à ce jour ne peuvent être exclues. Si tout se passe bien, ce que je ne peux que souhaiter, vous aurez eu la possibilité de découvrir des alternatives à vos adresses usuelles. 

Voici quelques pistes, indicatives, et il n’y a aucune contrainte :

Communications téléphoniques sur mobile : télécharger l’application SIGNAL PRIVATE, gratuite, sans fichage, indépendante des Big Tech et leur censure éventuelle.

Ordinateurs :
moteur de recherche, tester, en remplacement de Google, DUCK DUCK GO, très facile d’emploi, en français pour l’essentiel, seuls quelques mots sont encore en américain, mais cela n’est pas gênant sur les pages d’usage général. En plus il n’y pas de traçage
pour vos chats : je vous recommande TELEGRAM et VK.com, très fiables. TELEGRAM aujourd’hui a 500 millions d’utilisateurs actifs, et a vu ses inscrits augmenter de 25 millions (vous avez bien lu) en 72 heures, suite aux censures exercées unilatéralement par Twitter, Facebook, Youtube, Msn, Instagram. Personnellement je commence à échanger sur ces deux plateformes, et même avec certains d’entre vous. Il est possible que des problèmes surviennent sur les plateformes habituelles. J’ai des appréhensions sur le fonctionnement de ma propre boîte Gmail, attachée à Google. Et ma femme cherche une application en substitution de WhatsApp.

De toute façon, ceci pourrait n’être que provisoire (quelques heures ou quelques jours ?). Nous le souhaitons bien évidemment. Mais on peut pour un temps télécharger une ou deux ou trois petites applications. Pensez à tout ce qui fonctionne à l’électricité chez vous. Presque tout. Chauffage, électroménager, TV. Le mieux est d’avoir quelques conserves, et bouteilles d’eau en stock (pas des tonnes)."

Je n’ai pas l’habitude de souffler le froid, mais deux précautions valent mieux qu’une. Ces blackouts ne semblent pas « normaux ». Je pense que nous verrons un peu plus clair, disons après le 20 janvier. C’est-à-dire dans 6 jours.

Et pour finir sur une touche d’humour. A l’heure où l’on nous parle de risque de coupures d’électricité, -le Sénat s’est d’ailleurs emparé du sujet cette semaine et RTE invite les Français à réduire leur consommation-, eh bien, figurez-vous que dans la ville de Toulouse, le stadium brille de mille feux toute la nuit pour le bien de la pelouse!!!  Et oui! on est comme ça en France, on marche sur la tête et on ne recule devant aucun paradoxe et aucune absurdité.

Allez, portez-vous bien! Gardez le moral. Vous avez beaucoup de liens pour vous informer et/ou vous ré-informer. Alors, faites-le! Eteignez la télé! Et partagez!

Bien à vous,

Agnès B.

Protection jour et nuit

Pour bien dormir et passer une belle journée sans perturbations invisibles, je vous propose une petite prière de reliance et de protection.

A pratiquer avec une main placée  sur le cœur et le menton légèrement baissé afin de bien étirer la nuque. Confortablement assis sur une chaise ou allongé dans votre lit, la colonne vertébrale bien alignée et les épaules et mâchoires détendues.

J’emprunte cette très belle prière à Marie-Noël Bon que j’ai eu l’occasion d’écouter lors d’une formation sur les entités.

Prière de reliance et de protection

« Au nom de qui Je suis, je demande à me relier maintenant à la Terre, ma Mère.

Toi ma Mère, je te remercie de m’envelopper de ton feu sacré. Qu’il se diffuse en ce lieu et au-delà. Qu’il se diffuse dans tous mes corps et dans mon cœur.

J’accepte de me relier au Ciel, mon Père.

Toi, mon Père, je te remercie de m’envelopper de tes énergies d’Amour Cristallin. Que ces énergies se diffusent en ce lieu et au-delà. Qu’elles se diffusent dans tous mes corps et dans mon cœur.

Ainsi je suis protégé(e) et je peux dormir ou vivre ma journée paisiblement. »

On peut y ajouter les mots magiques : Merci, merci, merci!

Et pour la nuit, bien sûr, on veillera à éteindre le WIFI et mettre son portable en mode avion ou l’éteindre tout simplement : protection élémentaire pour prendre soin de notre cerveau!

Enfin, si vous avez chez vous des problématiques que cette prière ne parvient pas à résoudre, c’est peut-être que le moment est venu de faire harmoniser et nettoyer votre lieu de vie.

Bonne santé,

Agnès B.

 

Sur le front de la Résistance

Chères lectrices, chers lecteurs,

En ce contexte politique, sanitaire, économique particulier, il me semble important de faire circuler un certain nombre d’informations. Et par conséquent de prendre une tout autre posture que celle de thérapeute…

La plainte contre relative aux vaccins du Maître Brusa

Ainsi, je tenais tout d’abord à porter à votre connaissance la plainte relative aux vaccins et aux thérapies géniques que l’avocat Brusa et son association Réaction 19 ont déposé le 16/12/2020 auprès du Procureur de la République près le Tribunal Judiciaire de Paris sous le numéro 20351000746.

Lire la plainte ici.

Aussi, la situation de censure que nous vivons actuellement, de manière mondiale et sur le sol français, est tout à fait intense. Nous sommes à une époque où les instances qui nous gouvernent tentent d’étouffer toute pensée dissidente.

Je tenais à remercier ici toutes les personnes qui osent penser autrement, qui ont des doutes et osent les exprimer. Cela s’appelle simplement la liberté d’expression. Elle figure dans l’article 11 de la Déclaration universelle des droits de l’Homme.

Malheureusement, la liste des personnes impactées par ce qui semble être des représailles suite à des prises de parole s’allonge de jour en jour. Distiller la peur chaque jour sur les écrans ne suffit plus. On est clairement dans un truc du style « si tu ne sais pas tenir ta langue, tu seras puni ».

Les dissidents inquiétés

Je citerai ici :

  • le Pr Fourtillan, interpellé et placé en détention provisoire à la maison d’arrêt de Nîmes le 07/12. Puis placé en hospitalisation d’office à l’hôpital psychiatrique du  Mas Careiron à Uzès. Il y aurait fait une tentative de suicide. C’est un soulagement de lire aujourd’hui dans Le Midi-Libre que le juge des libertés de la détention a considéré que cet homme n’avait pas sa place à l’hôpital psychiatrique. Il aurait donc été libéré.

Ici, un lien vers la puissante lettre de Paul Deheuvels, membre de l’Académie des Sciences- Institut de France, pour demander sa libération : http://www.profession-gendarme.com/un-membre-de-lacademie-des-sciences-institut-de-france-demande-la-liberation-du-prof-fourtillan/

  • le Dr Pascal Sacré, un réanimateur belge licencié brutalement du Grand Hôpital de Charleroi, fin octobre en pleine crise COVID.
  • le Pr Christian Perronne : ses paroles dérangent tellement que le 17/12 le DG de l’AP-HP Martin Hirsch a mis fin à ses fonctions de chef de service des maladies infectieuses et tropicales qu’il exerçait à l’hôpital Raymond-Poincaré AP-HP à Garches et a déposé plainte devant l’Ordre des Médecins.
  • le Pr Raoult, poursuivi en novembre par l’Ordre des médecins. L’Ordre lui reproche ainsi « une kyrielle d’entorses au code de déontologie : violation de la confraternité, information erronée du public, exposition à un risque injustifié et même… charlatanisme », peut-on lire dans Le Parisien.
  • le Dr Louis Fouché, fondateur du collectif ReInfoCovid qui réunit 350 chercheurs, scientifiques, médecins dont les professeurs Jean-François Toussaint et Laurent Toubiana. La direction générale de l’AP-HM l’avait convoqué le 05/11/2020.
  • et bien sûr, je n’oublie pas la militante anti-vaccin, fondatrice de Learn the risk, Brandy Vaughan. Anciennement cadre de haut niveau chez Merck, son fils l’a retrouvée morte le 09/12/2020. Elle n’était agée que de 47 ans. https://www.the-sun.com/news/1940981/brandy-vaughan-anti-vaccination-dead/

Les évènements vont s’intensifier

Il me semble vraisemblable que beaucoup de choses vont s’accélérer dans les jours prochains.

Je vous mets ici une vidéo de Magali Robin. Elle nous donne un éclairage différent et radical. Certains seront certainement choqués. Mais cela donne à réfléchir et c’est ce qui compte!

Prenez soin de vous,

Respirez et ancrez-vous,

Agnès B.

Corruption et HCQ

Je relaie ici une info en provenance de Guillaume Chopin (Association Santé Naturelle).  Il nous présente :

C O V I D : le documentaire CHOC d’Alexandre Chavouet
à diffuser d’urgence

On y parle de la saga de l’hydroxychloroquine et des récentes études qui prouvent son efficacité. Ces études n’ont pas fait la Une des médias mainstream. Et pour cause! Vous comprendrez pourquoi en regardant ce documentaire.

Et cela va dans le même sens que l’éditorial du 13/11/2020 écrit par Kamran Abbasi, le rédacteur en chef du British Medical Journal. Si vous ne connaissez pas, sachez que cette  revue médicale britannique existe  depuis 1840. C’est l’une des revues de médecine générale les plus lues dans le monde.

Son titre est sans  équivoque : « Covid-19 : politicisation, “corruption » and suppression of science ». Pas besoin d’être un dieu en anglais pour comprendre. Mais, sait-on jamais, voici la traduction: « Covid-19 : politisation, corruption et suppression de la science ».

Pour vous donner une idée, je vous en traduis ici les 2 premiers paragraphes :

Les politiciens et les gouvernements bâillonnent la science. Ils le font dans l'intérêt public, disent-ils, pour accélérer la disponibilité des diagnostics et des traitements. Ils le font pour soutenir l'innovation, pour amener les produits sur le marché à une vitesse sans précédent. Ces deux raisons sont en partie plausibles; les plus grandes tromperies se fondent sur un grain de vérité. Mais le comportement sous-jacent est troublant: la science est bâillonnée à des fins politiques et financières. Le Covid-19 a déclenché la corruption de l'État à grande échelle et est néfaste pour la santé publique. Les politiciens et l'industrie sont responsables de ce détournement de fonds opportuniste. Il en va de même pour les scientifiques et les experts en santé. La pandémie a révélé comment le complexe médico-politique peut être manipulé dans une urgence - un moment où il est encore plus important de sauvegarder la science.

Voici la lettre de Guillaume Chopin :

« Chers amis,

J’en suis encore sous le choc.

Enfin un vrai travail de journalisme d’investigation sur la crise de la COVID !

Enfin la vérité sur le protocole du Pr Raoult, décrié par les médias malgré plus de 100 études scientifiques favorables !

Enfin des experts qui témoignent, à visage découvert, des remèdes naturels qui marchent contre la Covid-19 : la vitamine D, le zinc, la vitamine C, et d’autres encore !

Tout est révélé dans ce documentaire incroyable d’Alexandre Chavouet… »

Accédez ici pendant 10 jours au film dans son intégralité 

Vite, dépêchez-vous de voir ce fantastique documentaire et de le transférer à vos amis !

Si jamais la censure se déchainait, vous pourriez aussi le retrouver à cet endroit : https://odysee.com/@Vivresainement:f/mal-traites-le-documentaire-choc-sur-la-covid-19:9

Bon visionnage,

Bien à vous,

Agnès B.

La lettre du Pr Perronne

Chères lectrices,  chers lecteurs,

Je souhaite porter à votre attention la lettre du Pr Perronne du 30/11/2020 au sujet des vaccins.

Le Pr Perronne est à mes yeux une des grandes figures de la Résistance du corps médical dans cette crise sanitaire et surtout politique que nous traversons. Il y a en bien d’autres bien sûr : le Pr Raoult, le Dr Fouché, le Pr Toubiana, le Pr Luc Montagnier, le Dr Tal Schaller, le Pr Toussaint, le Dr Henrion-Caude,  etc. et j’en oublie certainement.

Heureusement qu’ils sont là et font leur travail d’éducation de la population non experte et d’éveil des conscience face à tout ce qui se trame dans le domaine de la corruption et des conflits d’intérêt.

Je vous invite à lire la lettre que le Pr Perronne a écrite à l’intention de tous les citoyens.

Alors qu’il est de manière générale plutôt favorable à la vaccination, il souhaite nous alerter au sujet des futurs vaccins. Car la rapidité avec laquelle ils ont été conçus et ce qu’ils contiennent n’est pas anodin. Ils  seront peut-être bientôt disponibles et rappelons-nous que nous les avons payer de nos deniers à travers les mécanismes de l’Union Européenne.

Ce qui se passe dans notre pays et sur notre Terre est grave et réclame toute notre attention.

Et puisque M. Bill Gates est une figure phare des vaccins et de l’OMS, je ne résiste pas à mettre ici son Tweet de décembre 2019, lorsque le monde a pris conscience qu’il se passait quelque chose à Wuhan.

Pour les non-anglophones, je propose cette traduction : « Quelles sont les prochaines étapes pour notre fondation ? Je suis particulièrement enthousiasmé par ce que l’année prochaine pourrait signifier pour l’une des meilleurs opportunités commerciales de la santé mondiale: les vaccins. » Aucun doute sur la motivation première : l’appât du gain !

Pour ceux qui préfèrent lire, suivez ce lien. Il mène à la page officielle du Pr Perronne :

La lettre du Pr Perronne du 30/11/2020 

Et pour ceux qui préfèrent écouter, elle est ici disponible en version audio sur youtube :

Version audio de la lettre du Pr Perronne du 30/1/2020

Merci pour votre attention.

Si ce n’est pas déjà fait, abonnez-vous à ma newsletter.

Portez-vous bien !

Agnès B.

 

 

Etes-vous sujet aux crampes?

Chères lectrices, chers lecteurs,

Êtes-vous sujet aux crampes ? La semaine dernière, Rodolphe Bacquet d’Alternative Bien-Être a publié une lettre à ce sujet : vous la trouverez en intégralité ici. Je souhaitais y réagir et vous livrer des informations complémentaires essentielles.

Que nous dit-il en bref ?

Les crampes, ça fait mal !

Les crampes sont une contraction anormale et prolongée des muscles, due à un dysfonctionnement des nerfs.

Elles peuvent se produire après un effort physique intense quand les muscles n’ont pas d’apport en oxygène suffisant.

Les muscles se gorgent d’acide lactique. Et cela provoque la douleur de la crampe.

Mais on peut aussi avoir des crampes en pleine nuit alors qu’on ne fait aucun effort. Et là, c’est moins drôle !

Selon Rodolphe Bacquet, le mécanisme des crampes nocturnes met en scène les mêmes acteurs que les crampes « normales » :

  • Si elles se produisent dans les membres inférieurs, c’est parce que c’est là que la circulation sanguine est la moins efficace: les muscles des pieds et des mollets reçoivent donc moins d’oxygène que les autres, et moins encore au repos !
  • Ces mêmes membres inférieurs sont pour la même raison plus aptes à accumuler de l’acide lactique, dont l’augmentation provoque la douleur.

Il nous donne donc plusieurs conseils :

  • Se supplémenter en magnésium et potassium
  • Augmenter sa consommation d’eau (idéale entre les repas)
  • Marcher pour activer le retour sanguin au niveau des veines des jambes
  • Et un remède de grand-mère donné par Anne Portier : mettre une gros clé ou une plaque métallique rectangulaire entre le sommier et le matelas, dans le même sens que le corps une fois allongé. Cela devrait agir sur le champ magnétique et empêcher la contraction douloureuse.

A essayer donc !

Allez à la racine du mal !

Toutefois si, après avoir mis en œuvre tous ces conseils, vous ne veniez toujours pas à bout de vos crampes nocturnes, je vous conseillerai d’explorer les causes profondes de ce phénomène.

Et oui, c’est un peu comme les « mauvaises herbes », si tant est qu’il y ait des herbes mauvaises bien sûr! Mais c’est un autre sujet ! Si vous ne vous occupez que de la sommité de la plante et que vous ne vous débarrassez pas des racines, c’est infaillible, elle repoussera !

Au sein de l’IGA, Institut de Géobiophysique Appliquée fondé en 2002 par Paul Thévenot, un grand et infatigable chercheur en santé humaine,  nous considérons le phénomène des crampes nocturnes comme très proche de celui des jambes sans repos.

Et l’expérience nous a montré que les crampes nocturnes et les jambes sans repos sont bien souvent causées par un kyste ou un nodule sur le tronc cérébral ou le cervelet, situé à l’arrière du cerveau.

Les kystes et nodules sont des multiplications de cellules anarchiques, c’est-à-dire des bugs dans la reproduction cellulaire. Et cela se produit très souvent à la suite à un problème émotionnel. Eh oui, nous sommes peu de choses face à nos émotions ! E-motion : ce qui nous meut en profondeur.

Paul Thévenot explique le phénomène ainsi. Dans la journée, avec la station verticale, tout se passe bien car la zone n’est pas comprimée. Mais la nuit, lorsque l’on s’allonge et que l’on pose la tête sur l’oreiller, le kyste ou nodule va aller appuyer et comprimer le système nerveux perturbant ainsi le fonctionnement des membres inférieurs.

Il peut y avoir d’autres causes à explorer bien sûr. Mais je n’en parlerai pas ici. Car je voulais attirer votre attention sur quelque chose de très particulier et très intéressant.

Au-delà de la matière, le monde des informations

Vous le savez, il est extrêmement difficile d’agir sur la matière, le corps physico-chimique et électromagnétique. Il suffit pour s’en rendre compte de prendre l’exemple du traitement des cancers par chimiothérapie et/ou radiothérapie. Ce sont des méthodes très lourdes que développe la médecine pour venir à bout d’une tumeur !

A l’IGA, nous avons une approche informationnelle, quantique, scalaire et globale de la santé humaine. Et comme nous ne sommes pas médecins, nous ne nous occupons pas du corps physique. Il y a  une dizaine d’années, Paul Thévenot a découvert que, grâce à un gros cristal équipé d’une lemniscate, nous avions la possibilité de nous connecter au niveau du champ du Point Zéro afin d’y effacer toutes les fréquences des informations perturbées et perturbantes que nous détections sur l’hologramme du corps de nos consultants. Et nous avons aussi la possibilité de reprogrammer les organes en dysfonctionnement afin qu’ils retrouvent leur état d’origine, à la norme du Créateur !

Cela paraît complètement fou, évidemment. Et ça l’est un peu. Mais les résultats sont souvent incroyables. Alors concrètement, qu’est-ce que ça veut dire ? Pour ceux qui n’auraient pas compris le paragraphe précédent, je vais vous donner un exemple.

M. X a des crampes nocturnes que rien ne soulage depuis de nombreuses années. Nous procédons à son analyse, grâce à une antenne de Lecher, afin de rentrer en résonance avec les fréquences qui perturbent sa biologie. Tout a une fréquence : champignons, parasites, bactéries, virus, organes sains, organes malades, cellules anarchiques, etc., tout, absolument tout, a une fréquence.

Chez M.X, nous trouvons des tonnes de choses bien sûr que nous allons remettre en néguentropie, c’est-à-dire dans la cohérence informationnelle. Mais, pour faire simple, nous trouvons aussi une information de cellules anarchiques en fréquence 4,3 sous forme de kyste au niveau du cervelet. Nous nous connectons au niveau du champ du Point Zéro avec le cristal. Nous détruisons la structure atomique et informationnelle du kyste. Et si l’on a bien travaillé et rien oublié, M. X devrait pouvoir reprendre la cours normal de sa vie et vivre des nuits paisibles. C’est aussi simple que cela. C’est très puissant.

Vous souhaitez tester les techniques de l’IGA ? Je vous accueille en consultation et téléconsultation (oui, car le temps et l’espace n’existent pas). Toutes les infos sur ce lien : https://geobiologie-sante.com/soin-cabinet/harmonisation-scalaire-iga/

Partagez cette lettre à vos proches si vous pensez qu’elle peut leur apporter des informations utiles. Merci.

Portez-vous bien !

Agnès B.

https://geobiologie-sante.com/

Hold-up

Le Covid, un coup d’état mondial?

Depuis 9 mois, j’ai été, comme vous certainement, atterrée par tout ce qui s’est passé et se passe encore, au niveau national et mondial, autour du fameux Covid 19.

J’aurai beaucoup à dire sur le sujet car je l’ai scruté de près, dans mes consultations, dans les médias mainstream et dans les médias de résistance. Et lorsque l’on creuse, c’est pas vraiment joli! Et ça sent même très mauvais, cette affaire.

Résumant bien l’imposition du narratif Covid à l’échelle mondiale, le film « Hold-up », produit par Pierre Barnérias et Christophe Cossé, est disponible depuis hier, le 11/11/2020 à 11h11. Date symbolique s’il en est. C’est un documentaire de 2h40 sur la crise sanitaire que nous traversons et sa gestion en France. Des faits très graves y sont exposés qui relèveront certainement un jour des tribunaux.

Cette crise est, pour moi  et bien d’autres, surtout une crise politique et sociétale, et aussi une 3e guerre mondiale sans arme à feu. Une guerre mondiale de l’information où les médias mainstream, tous tenus ou financés par des puissants milliardaires, façonnent la perception de la réalité du plus grand nombre, comme toute dictature qui se respecte.

Le virus de la peur

« Dés lors que vous faites croire à quelqu’un qu’il est en danger de mort, vous en faites ce que vous voulez ».

L’arme de la peur a été et est toujours utilisée à haute dose pour soumettre les peuples et les faire gentiment consentir aux diktats imposés par tous les Big : Big Pharma, Bid Data, Big Telecom, Big Tech, Big Oil, etc. comme le souligne M.Robert Kennedy Junior dans son message du 31/10/2020 à l’humanité.

Il est largement temps que la Lumière éclaire l’Ombre. Et cela va arriver de plus en plus vite maintenant. Personne ne pourra arrêter l’éveil des consciences.

Voici le lien vers un article de France Soir à ce sujet :

http://www.francesoir.fr/culture-cinema/hold-enfin-disponible-sortie-le-1111-11h

Vous pouvez accéder à la bande-annonce directement ici :

Nouveau lien non censuré pour la bande-annonce :

Rectification du 13/11/2020

Et finalement, puisque la censure fait rage, les réalisateurs du film ont décidé de le publier gratuitement sur de nombreuses plateformes.

En voici une : HOLD-UP – Le film-documentaire en version intégrale, non-censurée, actualisée

Bouh! A 17h00, déjà censuré! Ah, ils sont vraiment très vifs, les tenants de la Pensée Unique. A quand les camps de rééducation???

Je vous donne des news dans mes emails. Abonnez-vous à ma newsletter!

Le porte-parole du bons sens

Macron au JT : le retour du bon sens

Tu as peut-être écouté le président Macron mercredi soir au JT. As-tu remarqué le nombre de fois où il a prononcé le mot bon sens ? C’était juste incroyable. On aurait dit la méthode Coué !

Lui, le chantre des Lumières et de Pasteur qui nous rabâche depuis 7 mois que nous sommes en guerre, il est dans la droite ligne du parti pasteurien. Effectivement, Pasteur était en guerre contre les microbes de toutes sortes, les virus et les bactéries.

D’ailleurs à propos de Louis Pasteur, cela me fait penser à l’Institut du même nom : j’ai ouïe dire dans la bouche de l’éminent Professeur Emérite et Prix Nobel Luc Montagnier (euh ! certainement un vieux gâteux !) , que l’Institut était impliqué dans la création du virus et sa propagation à Wuhan. Je crois même qu’ils ont breveté la chose.

Mais, passons. Là n’est pas le sujet!

Le bouclier anti-Covid

En dehors du gel hydroalcoolique, des masques, des gestes-barrière, du confinement, du déconfinement, suivi de l’interdiction de circuler à plus de 100km de chez soi et, maintenant, du couvre-feu, les instances gouvernementales ont-elles proposé à la population exposée au terrible danger du SARS-CoV-2 des mesures simples et de bon sens pour renforcer le terrain individuel et pouvoir se battre de l’intérieur ?

La réponse est non. NON.

Je suis sûre que tu as déjà entendu parler de ce terme de terrain. D’ailleurs, un collègue de Pasteur, Antoine Béchamp, déjà rebelle et certainement complotiste avant l’heure (je blague !), avait compris l’importance du terrain.

Il pensait même que, sur un terrain équilibré, les microbes, virus et bactéries pathogènes ne pouvaient pas se développer.

La légende veut d’ailleurs que Monsieur Pasteur l’ait reconnu sur son lit de mort avec ces mots désormais célèbres : «Le virus n’est rien. C’est le terrain qui est tout.»

En effet, j’ai, tu as, nous avons… un système immunitaire. Même si le système immunitaire semble être devenu un gros mot, un tabou, voire même un terme complotiste, nous en avons tous un.

Plus de bactéries et virus que de neurones

Et si l’on ajoute à cela que notre corps abrite pas moins de 100 000 milliards de bactéries et virus, nous pouvons dire que nous sommes un amas de microbes qui réussissons chaque jour cet exploit d’être en équilibre et de maintenir la vie en nous. Comme j’aime bien comparer les chiffres et que c’est très à la mode, j’ajoute cette info : le cerveau humain compte à peine 100 milliards de neurones. Nos organismes vivants comptent donc bien plus de bestioles que de neurones! C’est intéressant…

Mais cette vision des choses connue depuis plus d’un siècle maintenant (enfin en Occident, je veux dire) n’arrive pourtant pas à se faire entendre. On continue dans le paradigme guerrier, masculin-machiste, hérité de Monsieur Pasteur où il faut lutter contre, encore et encore.

Et tout ce qui dérive de ce paradigme n’est pas très joli joli dans ses résultats et ses implications. Car, à lutter contre la vie, on tue la vie. C’est le principe même des antibiotiques.

Le respect du vivant

Prenons, en digressant certes un peu, l’exemple de l’agriculture biologique versus l’exploitation agro-industrielle. Il paraît relativement simple de saisir que, plus les sols sont riches en bestioles de toutes sortes, plus il y a d’insectes pour faire le boulot de transformation des matières végétales et de pollinisation, plus les sols sont vivants et plus les plantes qui poussent sur un tel terreau fertile sont en bonne santé. Même un enfant de 6 ans peut comprendre cela.

Mais nous, enfin quand je dis nous, je pense surtout aux gros pollueurs de la planète comme la firme Bayer-Monsanto… nous en sommes encore au stade de la guéguerre pour tuer, éradiquer ceci ou cela qui nous dérange, et nous n’accédons jamais à une vision globale, holistique du monde avec une recherche d’harmonie comme le propose la permaculture.

Je ne peux m’empêcher d’avoir ici une petite pensée pour nos amies les abeilles et à l’ignoble revirement du gouvernement.  Les pesticides néonicotinoïdes interdits en 2018 ont été ré-autorisés sous la pression du lobby des producteurs de betterave à sucre. Ces pesticides neurotoxiques ont provoqué en 30 ans la disparition de 80% de la faune des insectes. Ah, la France, le pays des Lumières et de Pasteur!, comme dit notre cher Président. On se demande pourquoi il n’a pas appliqué ici sa recette du bon-sens. Certainement parce que, quand les lobbys te tiennent par les cojones, ils ne te lâchent plus!!! Une vidéo très sympa faisant le tour du problème est disponible ici.

L’association Bon Sens

Mais je m’égare. Revenons au bon sens.

C’est amusant que notre président utilise aussi souvent le mot « bon sens » dans son discours car, justement, c’est le nom d’une association qui vient de voir le jour le 3 octobre dernier. Cette association rassemble déjà plus de 16000 adhérents alors qu’elle n’a pas encore agi. Et ce qui est encore plus intrigant, c’est qu’à peine sorti de l’œuf, elle ait déjà été passée aux cribles des décodeurs de l’info, à commencer par Libération il y a 2 jours.

En faisant quelques recherches, j’ai découvert que « Libération » reprend le nom d’un titre de presse créé en 1927 par le libertaire Jules Vignes, nom qui sera également celui d’un des journaux de la Résistance dirigé par Emmanuel d’Astier de La Vigerie. Mais en 2020 et avec la Covid, m’est avis que Libération n’a plus rien à voir avec une quelconque résistance : et le journal, en tout cas ces newscheckers et autre décodeurs, font plutôt dans la censure et la pensée unique.

Le bon sens des protocoles sanitaires, parlons-en !

Alors cette prolifération du bon sens dans la bouche de notre président est étonnante. Car le bon sens est justement ce qui semble faire défaut dans le contenu des protocoles et autres mesures sanitaires qui pullulent depuis 7 mois. A côté du Covid, une autre grave maladie circule actuellement : c’est la mesurite aigue! Une sorte de compulsion à prendre des mesures plus farfelues les unes que les autres et en dépit du bon sens… pour se donner bonne conscience peut-être?

Un petit exemple. Un nouveau protocole sanitaire vient d’être mis au point dans le 92 à Saint-Cloud pour permettre l’accueil des jeunes dans les gymnases de la ville. Avant cela, ils pouvaient venir pratiquer leur sport favori en salle, mais ils n’avaient pas le droit d’accéder aux vestiaires. Du coup, on les retrouvait entassés dans les toilettes ou les couloirs, avec leurs vêtements jonchés sur le sol. Ca faisait plutôt désordre !

Alors, après une concertation du pôle sportif de la mairie, un nouveau plan d’action a été élaboré. Ce plan (très ingénieux!!!) permet aux enfants d’accéder aux vestiaires mais par roulement de 5 à la fois maximum, dans un vestiaire de 20m². Selon un savant calcul, fondé certainement sur des études scientifiques, il a été déterminé qu’il fallait un espace de 4 m2 pour être protégé du Sars-Cov 2, malgré les masques le gel et tout le toutim.

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Les enfants ne sont-ils pas ensemble toute la journée, en classe, à la récré, à la cantine ?

Et la Mairie insiste  : il est impératif que les encadrants veillent au respect de ces nouvelles mesures sanitaires durant les 5 minutes à peine que dure le passage aux vestiaires, avant et après le cours. Alors même que, durant leurs deux heures de cours,  ils vont se côtoyer, se toucher et chahuter. Mais de qui se moque-t-on ? La pilule du « bon sens » est un peu dure à avaler. Car cela n’a aucun sens.

Le trio gagnant de l’immunité

Revenons à nos moutons! Sans jeu de mot ou allusion d’aucune sorte! Pour protéger le troupeau, voici le tiercé gagnant de l’immunité que le bon sens gouvernemental aurait dû proposer à la population et plébisciter. Mais, malheureusement, il ne l’a pas fait et m’est avis qu’il ne le fera pas. En effet, le cheval sur lequel il mise est le vaccin. ;(

Le trio gagnant de l’immunité se compose de:
  • la Vitamine C : elle a une activité antivirale, antioxydante
  • la Vitamine D : c’est un boosteur de l’immunité générale qui permet une meilleure absorption intestinale des nutriments
  • le Zinc : il joue un grand rôle dans les infections respiratoires et il soutient la muqueuse intestinale
Les dosages efficaces:
  • Vitamine C : puisque l’alimentation moderne actuelle, entre les transports, les frigos, et la cuisson, ne suffit malheureusement plus à couvrir les besoins journaliers -à moins que tu te nourrisses essentiellement des produits de ton propre potager ou d’un potager proche de chez toi- tu auras avantage à te supplémenter entre 500 mg et 1 g par jour.
  • Vitamine D3: 5000 UI par jour en moyenne. Consulte mon article sur la vitamine D3 pour affiner les dosages.
  • Zinc : 30 mg par jour. Prends de préférence du zinc bisglycinate, bien plus assimilable que les autres sortes.

Et tu n’oublieras pas d’ajouter à ce petit boost externe les règles de base essentielles:

  • une alimentation saine, riche en fruits et légumes frais de saison et pauvre en sucre artificiel, viande rouge, charcuterie et laitages,
  • un sommeil de bonne qualité, suffisamment long et éloigné des perturbations basses et hautes fréquences (wi-fi, 3G, 4G, etc.)
  • la sérénité mentale: la peur diffusé par les médias provoque une dépression du système immunitaire. Pratiquer tout exercice de méditation et de respiration utile pour cultiver le calme et la joie.
  • Et bien sûr, limiter au maximum tout abus : alcool, sucre, tabac, café…
Renforce ton immunité grâce à Mère Nature

On peut agir en prévention, c’est toujours mieux. L’automne est le bon moment pour stimuler le renforcement immunitaire. Les plantes phares sont :

  • l’échinacée
  • l’astragale
  • la propolis : eh oui, ce n’est pas une plante mais c’est tout de même un cadeau de Mère Nature!
  • l’extrait de pépins de pamplemousse

Il ne s’agit pas de prendre ces remèdes boostant tous en même temps. Non, on les prendra en alternance. On peut utiliser des poudres, des tisanes, des gélules, de la teinture-mère.

On fera par exemple une cure :

  • d’échinacée pendant 1 mois,
  • puis on passera à la propolis,
  • on enchainera avec l’astragale,
  • et on finira en beauté avec l’huile de nigelle d’1 mois.

L’alternance permet d’éviter les phénomènes d’habituation. Si l’on prend toujours le même produit, il risque de fonctionner moins bien.

Petite précision de taille : l’échinacée et l’astragale sont des plantes immunostimulantes. Si tu souffres d’une maladie auto-immune, tu n’en prendra pas bien sûr. Tu te dirigeras plutôt vers des plantes aux propriétés immunomodulantes.

Et si vraiment tu as peur quand tu sors

Tu pourras utiliser au choix des huiles essentielles de :

  • ravintsara
  • laurier noble (un spécial coronavirus!)
  • niaouli
  • eucalyptus radiata
  • saro

Applique 1 goutte d’huile essentielle au creux de tes poignets, sous les ganglions du cou, et sous les clavicules. Et respire tes poignets en te bouchant une narine à chaque fois.

Tu peux aussi en mettre quelques gouttes sur ton masque.

Avec tous ça, te voilà paré à passer un bel automne et un hiver paisible. Et si tu as besoin de conseils plus personnalisés, n’hésite pas à me consulter.

Porte-toi et prends soin de toi. Garde le sourire et la foi.

Agnès B.

Le viol de la propriété privée légalisé!

Chère lectrice, cher lecteur,

Je viens d’apprendre cette nouvelle ahurissante. Dans un peu plus d’un mois, le 23 novembre 2020 pour être exacte, ENEDIS deviendra automatiquement et gratuitement propriétaire des colonnes montantes électriques dans tous les immeubles et lotissements en copropriété.

Ceci en application de l’Article L346-2 du Code de l’Energie (Loi Elan) votée le 23/11/2018, sauf si les copropriétaires s’y sont auparavant opposés en AG. Après cette date il sera trop tard pour agir.

C’est pourquoi je relaie ici le message d’Annie Lobé, journaliste scientifique indépendante, en date du 22 septembre 2020, sur SantéPublique éditions et relayé par l’association ARRP. Car mieux vaut pouvoir encore agir en amont même si les délais sont très courts maintenant.

Message d’Annie Lobé

« Avis aux copropriétaires d’immeubles ou de lotissements :*

Si les copropriétaires n’ont pas revendiqué la propriété des colonnes montantes électriques avant le 22 novembre 2020, ENEDIS pourra imposer aux copropriétaires, à leurs frais, les travaux de rénovation de ces colonnes montantes électriques, sans rien débourser elle-même.

Et ENEDIS pourra également s’introduire dans les copropriétés à tout moment en arguant d’un droit de servitude automatique ainsi créé, qui lui permettra d’accéder 24h sur 24 aux compteurs électriques des copropriétés, notamment pour y remplacer de force les compteurs électriques existants par des compteurs Linky ou, s’ils sont déjà posés, leur ajouter son ERL (Émetteur Radio Linky) qui ajoutera au CPL du Linky (Courant Porteur en Ligne) des micro-ondes à la même fréquence que celle du wifi (2450 mégahertz).

Attention : s’ils n’agissent pas avant le 22 novembre 2020, les copropriétaires ne pourront plus s’opposer légalement, comme s’était le cas jusqu’à présent, à l’introduction d’ENEDIS dans les parties communes de leur copropriété pour empêcher la pose du Linky.

Il ne reste donc plus que deux mois aux copropriétaires d’immeuble ou de lotissement pour s’opposer à ce hold-up d’ENEDIS par une résolution adoptée en AG des copropriétaires.

Si l’AG ordinaire a déjà eu lieu, il est encore temps de demander une AG extraordinaire en utilisant les nouvelles dispositions permettant la tenue d’AG à distance.

Article du 4 juin 2020 : Syndics de copropriété : les assemblées générales peuvent se tenir à distance :

http://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A14057

*Article 176 de la loi ELAN n° 2018-1021 du 23 novembre 2018 portant évolution du logement, de l’aménagement et du numérique:

Lien vers  cet article 176 de la loi ELAN sur le site de Légifrance :

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexteArticle.do;jsessionid=EFF67EBD395756C7EEE90D289FB14EBD.tplgfr24s_2?idArticle=JORFARTI000037639679&cidTexte=JORFTEXT000037639478&dateTexte=29990101&categorieLien=id

Pour en savoir plus sur la façon de s’opposer grâce au kit Colonnes montantes électriques :

http://www.santepublique-editions.fr/kit-colonnes-montantes-electriques.html

Note d’information réalisée par l’association ARRP91

Informations rassemblées par l’ARRP concernant la loi ELAN et le chapitre 346 portant sur la cession des droits sur les colonnes montantes au réseau public de distribution, donc à ENEDIS.

Certaines des dispositions de la loi ELAN nécessitent des textes réglementaires d’application et n’entreront en vigueur qu’après leur parution sous forme de décret, mais d’autres sont d’application immédiate.

La circulaire du 21 décembre 2018 présente ces dispositions d’application immédiate de la loi n°2018-1021 du 23 novembre 2018 (ELAN) et le chapitre portant sur les colonnes montantes électriques en fait partie (page 31) (voir pièce jointe).

Il n’y a donc pas de décret d’application à attendre pour l’article concernant les colonnes montantes.

Pour les colonnes montantes électriques mises en service avant la publication de la loi, le principe posé est celui de leur appartenance au réseau public de distribution à l’expiration d’un délai de deux ans commençant à courir à compter de la promulgation de la loi. Cette incorporation interviendra donc à partir du 24 novembre 2020, sans condition de remise en état préalable, le gestionnaire du réseau ne pouvant refuser l’acceptation du transfert définitif des dits ouvrages ni exiger une contrepartie financière.

Néanmoins, dans le délai de deux ans courant à compter de la promulgation de la loi ELAN, et donc jusqu’au 23 novembre 2020, les propriétaires ou copropriétaires d’immeubles ont la possibilité de se manifester pour revendiquer la propriété de ces ouvrages, et faire ainsi échec à leur incorporation dans le réseau public de distribution d’électricité.

Ainsi, si le règlement de copropriété stipule que ces ouvrages font partie des parties communes, une décision à la majorité lors d’une AG pourrait s’imposer sauf si le gestionnaire de réseau ou l’autorité concédante apporte la preuve que les dits ouvrages appartiennent déjà au réseau public de distribution d’électricité.

Il conviendra donc, avant d’inscrire la question de l’opposition à l’ordre du jour de l’AG, de vérifier que les colonnes montantes de sont pas déjà en concession, ce qui pourrait être le cas pour celles construites avant la loi de nationalisation en 1946 et pour toutes celles construites ou rénovées après 1992. Cette vérification peut, à priori, être faite en appelant ENEDIS au 09 69 32 18 37.

La décision d‘opposition doit ensuite être adoptée lors d’une assemblée générale des copropriétaires par un vote à la majorité de l’article 24 de la loi du 10 juillet 1965 (vote à la majorité simple : la majorité des présents et des représentés. Ceux qui s’abstiennent ne comptent pas).

Arguments POUR le transfert des colonnes montantes électriques au réseau public de distribution : suppression de la charge financière pour l’entretien, la remise aux normes lors de l’ajout d’un nouveau point de livraison ou encore lors d’une réparation suite à un sinistre.

Arguments CONTRE le transfert des colonnes montantes électriques au réseau public de distribution : difficultés lors de négociations avec ENEDIS portant sur le périmètre des travaux car le génie civil, coffrages, les gaines techniques et les embellissements sont exclus du transfert de propriété des colonnes montantes, ainsi à priori que les branchements intérieurs horizontaux.

A ces arguments contre, s’ajoutent ceux relevés par l’Association Robin des Toits :

LES RISQUES DU TRANSFERT DE PROPRIETE SUR LES COLONNES MONTANTES ELECTRIQUES :

En apparence, [le] transfert peut paraître avantageux pour les propriétaires et copropriétaires. En effet, il permet de ne pas engager de travaux et prendre en charge des dépenses pour maintenir en bon état de fonctionnement les colonnes montantes électriques. Cependant, un tel transfert donnera au gestionnaire de réseau et à ses sous-traitants toute liberté d’agir sur des biens qui lui appartiendront désormais.

Il pourra ainsi :

  • détenir les clefs et codes d’accès aux immeubles et circuler dans les parties communes sans demander d’autorisation
  • installer les compteurs communicants et connectés « Linky », ou d’autres objets connectés
  • installer des capteurs et émetteurs à radiofréquences
  • installer des concentrateurs pour les compteurs d’eau et de gaz
  • disposer des espaces à louer aux opérateurs pour implanter des antennes-relais de téléphonie mobile ou de 5G.

En effet, personne ne peut présager de l’évolution de la réglementation concernant les réseaux privés d’électricité.

Comme on peut le voir, il y a donc des arguments montrant un intérêt à conserver la propriété des colonnes montantes lorsque celle-ci sont en bon état.

Ces informations sont tirées des articles ci-dessous.

Dans le premier de ces articles, et dans d’autres, il est indiqué que les compteurs ne font pas partie des colonnes montantes.

Cependant, ENEDIS obtenant un droit de propriété et donc d’accès à ces parties communes, il sera plus difficile d’en condamner l’accès pour empêcher la pose d’un compteur LINKY.

  1. https://www.assoedc.com/les-colonnes-montantes-electriques-fin-du-match/
  2. http://www.santepublique-editions.fr/kit-colonnes-montantes-electriques.html
  3. https://www.seban-associes.avocat.fr/colonnes-montantes-electriques-ce-que-prevoit-la-loi-elan/
  4. https://www.inc-conso.fr/content/logement/loi-elan-clarification-du-regime-juridique-des-colonnes-montantes-electriques
  5. https://www.village-justice.com/articles/loi-elan-comment-proceder-transfert-des-colonnes-montantes,30370.html
  6. https://arc-copro.fr/documentation/enedis-ex-erdf-doit-integrer-dans-le-reseau-public-toutes-les-colonnes-montantes

(cette page contient des numéros de téléphones ENEDIS que vous pouvez utiliser pour savoir ce qu’il en est exactement concernant la prise en charge de travaux sur les colonnes montantes électriques)

  1. https://www.robindestoits.org/attachment/1636226/

Il ressort de ces articles des informations contradictoires entre ce que dit Annie Lobé (repris ci-dessous) et ce qui est écrit ailleurs, concernant la question du financement de potentiels travaux.

« ENEDIS aura de surcroît le droit d’imposer aux copropriétaires des travaux de rénovation qu’ils devront financer eux-mêmes, sans que cela ne lui coûte un centime ! […] ENEDIS conquiert toute latitude pour « déterminer, le cas échéant, les travaux électriques à réaliser pour assurer le bon état de fonctionnement desdits ouvrages », travaux qu’elle pourra imposer aux copropriétaires (art. L. 346-4 du Code de l’énergie, créé par la loi ELAN). » Annie Lobé

Les données dont nous disposons ne nous permettent pas de clarifier ce point, et nous vous conseillons de vous rapprocher de votre syndic et/ou ENEDIS si vous souhaitez approfondir cette question, ceci par le biais d’une demande écrite afin de pouvoir conserver une trace de vos échanges.

En espérant que tout ceci vous aidera dans votre décision et futurs actions.

Pour contacter l’AARP et sa présidente, R.Thibaut

Tél : 06 74 17 39 38  et mail arrp91@sfr.fr

Partage ce message autour de toi. Il pourrait rendre service à certains!

 

La pratique des abdos est-elle dangereuse?

Les abdos, ce n’est pas que pour faire joli

C’est indispensable à la santé : pour avoir un bon maintien, un bon transit, une bonne respiration et pour ne pas avoir mal au dos. C’est pourquoi la pratique du renforcement abdominal est chose fort répandue. Mais cette pratique est-elle dangereuse?

Les fameuse tablettes de chocolatLe rêve d’avoir un beau ventre plat et musclé, avec les fameuses tablettes de chocolat, hante les recoins de l’esprit de nombre d’entre nous.

Mais ce rêve peut-il tourner au cauchemar ?

La réponse est oui. Nombre d’athlètes, en particulier des femmes, souffrent d’un mal plutôt tabou : les fuites urinaires, voire les fuites anales et, pire encore, la descente d’organes, nommée aussi prolapsus.
Le problème touche parfois les hommes (après, par exemple, une opération sur la prostate), bien que cela soit plus rare : en effet, ils n’ont pas les ouvertures physiologiques des femmes et n’expérimentent ni la grossesse ni l’accouchement.

Cela dit, les 2 sexes sont pourvus d’un plancher pelvien, souvent appelé périnée. Le périnée souffre beaucoup des pressions exercés par les activités physiques intenses ou la pratique des abdominaux traditionnels comme les crunchs.

Plancher pubo-pelvien
Des pratiques peuvent mettre en danger votre périnée

Savez-vous que les crunchs poussent le ventre et favorisent des abdos sortants ? Ils font tout sauf le ventre plat ! Et le comble, c’est que le jour où l’on arrête de s’entraîner, le ventre ressort encore plus qu’avant.

Les crunchs entrainent souvent des problèmes de dos. Et ils favorisent les hernies chez les messieurs et des problèmes de périnée chez les dames.

On nomme ce type de pratique abdominale « hyperpressive », en raison de la poussée qui est exercée vers le bas et vers l’avant.

Il me semble que ce genre de pratiques est à proscrire absolument : elles sont dangereuses car elles abîment le périnée.

Une pratique douce, respectueuse, sans danger : les abdos intelligents

En ce qui me concerne, je suis plutôt pour une pratique « hypopressive » qui favorise :

  • une tonification des abdos par auto-grandissement,
  • sans poussée exercée sur le périnée,
  • avec une attention particulière donnée au transverse,
  • et soutenue par une pratique constante de la respiration.

Pratique abdominale en auto-agrandissement

Ce type de travail, même si je préfère le terme de prise de conscience abdominale, est très doux et très musclant, sans accélération cardiaque ni transpiration, sans risque ni douleur. Je nomme ce genre de séance « abdos intelligents ». Comme ces séances mobilisent beaucoup les viscères, il est préférable de les pratiquer le matin à jeun.

Des séances tôt le matin à domicile

Avec le confinement, suivi du déconfinement, et l’impossibilité de bouger en direct en chair et en os, j’ai proposé des séances live d’abdos intelligents sur un groupe FB privé. Les participants étaient ravis et moi aussi. Après la pause estivale, j’ai eu très envie de reprendre ces séances.

Mais j’ai réalisé que le format du live ne me convenait plus : j’aimerais voir les visages des personnes qui s’entraînent avec moi afin que cette pratique soit aussi un partage. C’est pourquoi j’ai opté pour des séances via l’appli Zoom. On peut bien sûr pratiquer seul dans son coin. Mais lorsqu’on est seul, il est parfois difficile de persévérer et de maintenir la motivation, on peut aisément remettre la séance à plus tard. D’où la force de pratiquer en groupe et de s’engager sur un horaire!

Autre atout des séances Abdos Intelligents via Zoom : le gain de temps ! Pas de perte de temps et de stress dans les transports pour se rendre à la salle ! En dehors, de 2m² et d’un tapis confortable, nul besoin de matériel.

Bénéficiez de 3 séances d’essai gratuites d’abdos intelligents

Je vous invite à 3 séances gratuites pour découvrir cette pratique et expérimenter ses bienfaits :

  • La 1e séance de la rentrée commence dés demain mardi 22/09 avec l’équinoxe d’automne. Elle aura lieu de 8h30 à 9h00. Elle est gratuite.
  • 2e séance : le jeudi 24/09 de 8h30 à 9h00
  • 3e séance : le mardi 29/09 à 8h30 à 9h00

A compter du 01/10/2020, je vous proposerai des abonnements mensuels.

Séances abdos intelligentsSi vous souhaitez découvrir cette pratique tonifiante, respectueuse du périnée, je vous invite à me contacter par SMS au 0608744934 ou mail à geobiologie-sante@live.fr.

A très bientôt,
Prenez soin de vous,
Agnès B.