Brancher une prise dans le bon sens

A la demande de plusieurs personnes, je rédige ce petit article dont le but est de comprendre le bon et le mauvais sens de branchement d’une fiche électrique dans une prise murale.

Schema prise phase neutreTout d’abord, pour une fiche avec terre PC+T, branchée elle aussi dans une prise murale avec terre, il n’y a aucun problème. Quand le branchement à la terre est effectif, c’est-à-dire quand le tableau électrique est bien relié à la prise de terre de la maison ou de l’immeuble, et que l’électricien qui a effectué le travail l’a fait correctement et n’a pas inversé les phases, cela se présente comme cela :

testeur de priseLa terre est en haut, la phase est à droite, le neutre à gauche.

Là où les choses se compliquent, c’est quand il y  a une inversion de phase. Pour le savoir, il vous suffit de vous munir d’un petit détecteur de terre en vente chez Leroy Merlin par exemple, chez qui je n’ai pas d’actions, je le précise!
Afficher l'image d'origine
Bon, le 2e cas de figure est un peu plus complexe. C’est quand la prise murale n’a pas de terre ( pour celles et ceux qui n’y connaissent rien, c’est le petit bitonio qui dépasse) et que votre prise de courant n’a que 2 fiches elle aussi, comme ceci:Afficher l'image d'origine

Si l’électricité est bien conçue, la phase devrait être à droite et le neutre à gauche mais, de toutes façons, peu importe, puisque vous pouvez introduire votre fiche dans un sens ou dans l’autre et quand vous allumerez votre lampe, par exemple, grâce à l’interrupteur, vous aurez de la lumière. Mais là où se pose véritablement le problème, c’est quand votre lampe sera éteinte : car si la fiche est branchée à l’envers, l’interrupteur unipolaire la plupart du temps (c’est-à-dire ne coupant que la phase et pas le neutre) ne coupera que le neutre et pas la phase, et votre lampe émettra un champ électro-magnétique énorme, bien plus important que lorsqu’elle est allumée. Ceci est très problématique pour les lampes de chevet notamment car elles sont juste à côté de votre tête quand vous dormez pendant à peu près 8 heures, comme c’est le cas pour la plupart des gens.

En effet, les champs électro-magnétiques de basse fréquence (courant 50 Hz) perturbent le fonctionnement des systèmes nerveux, endocriniens et immunitaires.

Pour remédier à cela, il vous faudra vous munir d’un tournevis-testeur, et vérifiez que votre lampe est branchée dans le bon sens.

Tournevis-testeurUn tournevis-testeur, ça ressemble à ça : muni d’une diode qui s’allume  lorsque vous touchez le câble électrique entre l’interrupteur et l’ampoule si lampe est branchée à l’envers. Ce tournevis permet également de détecter la présence de champs électriques alternatifs dans les murs, de vérifier le fonctionnement d’une ampoule ou d’un câble, de détecter la phase d’une prise, de vérifier si des appareils consomment même une fois éteints (lampes, transformateurs, ou appareils divers), etc.

Voilà, il ne vous reste plus qu’à vérifier vos lampes de chevet afin de dormir en toute tranquillité sur vos 2 oreilles!

Si vous désirez en acquérir un, suivez ce lien.

altSuite à plusieurs mails reçus des lecteurs, je précise que, pour vérifier si vos appareils (lampes par exemple) sont branchés dans le bon sens, l’on n’introduit pas le tournevis dans la prise murale. On tient l’embout métallique du tournevis entre pouce et index (comme sur la photo) et on pose l’embout plat sur le câble situé entre l’interrupteur et la lampe.

Lorsque l’interrupteur est OFF et donc la lampe éteinte, si la diode du tournevis s’allume, cela veut dire qu’il y a de l’électricité dans le câble et donc que la prise n’est pas branchée dans le bon sens. Il suffit donc de la retourner et de revérifier.

Il n’y a donc aucun danger, sauf si on fait n’importe quoi  : en introduisant l’embout métallique dans la prise murale par exemple!