Kyste sébacé, la magie du vinaigre de cidre

Un remède d’exception, le vinaigre de cidre

Chères lectrices, chers lecteurs,

J’ai testé pour vous le vinaigre de cidre bio !

J’ai eu la chance d’avoir un kyste sébacé, apparu en septembre 2017. Au début, c’était juste un petit bouton sur la joue, je croyais qu’il allait disparaitre mais, au fil du temps, je me suis rendue compte qu’il avait élu domicile et qu’il prenait de plus en plus d’ampleur.

Quand je me regardais dans la glace, je ne voyais plus que lui, bien évidemment. Fin février, c’est-à-dire quasiment 6 mois plus tard, il était toujours là. Fervente adepte de l’argile, j’avais bien sûr essayer ce remède, mais cela n’avait rien donné.

Mon cerveau commençait à s’emballer : ok, il va falloir que je prenne un rendez-vous avec un dermato. Le dermato m’enverra voir un chirurgien spécialisé pour me le faire enlever. Cette perspective ne m’enchantait guère!

Alors j’ai décidé de prendre le taureau par les cornes. J’ai surfé sur la toile à la recherche de traitements naturels et efficaces. Et ce que j’ai lu sur le vinaigre de cidre m’a tout de suite séduite. Pas un instant à perdre, tentons l’expérience.

Je vais vous la jouer avant/après!

Voici donc la photo de l’intrus disgracieux prise la semaine dernière!

Le vinaigre de cidre pour supprimer un kyste sébacé

Le vinaigre de cidre a de fortes propriétés anti-bactériennes, anti-fongiques et antiseptiques. En fait, ses qualités anti-microbiennes sont toutes appropriées comme agent de nettoyage. Dans le cas d’un kyste sébacé, elles nettoient le kyste infecté de ses bactéries.

Voici la procédure:

  • tremper un coton-tige dans du vinaigre de cidre bio et non pasteurisé,
  • appliquer sur votre kyste pendant quelques secondes,
  • si vous vous sentez une sensation de brûlure ou si votre peau est trop sensible, diluer le vinaigre avec un peu d’eau, puis l’appliquer sur votre kyste.
  • à faire, 3-4 fois par jour.

En ce qui me concerne, en une semaine de traitement, à raison de 3 fois par jour, le kyste a fini par se dessécher, une croûte est apparue. Puis elle est  tombée toute seule.

Et voici le résultat, photo prise aujourd’hui, soit une semaine plus tard!

Le vinaigre de cidre, un grand guérisseur

On trouve sur internet beaucoup d’informations sur le vinaigre de cidre. Il est très riche en phosphore, calcium, magnésium, soufre, fluor, fer, bore et silice et il a une exceptionnelle teneur en potassium qui renforce le muscle cardiaque. Ce qui fait de lui : un grand tonique du système nerveux et du cœur, un anti-fatigue, un nettoyeur et régénérant cellulaire, un reminéralisant hors-pair car il favorise l’assimilation des minéraux, un stimulant digestif, un immunostimulant, un anti-cholestérol…

Le vinaigre serait donc bon pour tout : rhume, troubles circulatoires, troubles intestinaux, hypertension, problèmes de pieds, problèmes de peau, douleurs articulaires ou musculaires, coups de soleils et piqûres d’insectes… En plus, c’est un produit vivant : il contient des bactéries qui ensemencent la flore intestinale et stimulent le système immunitaire.

Le boost du matin : vinaigre de cidre, citron, eau chaude

Le matin à jeun, pour bien démarrer la journée : décrasser et préparer l’organisme en expulsant les toxines du foie et stimulant les enzymes digestives pour mieux assimiler les nutriments.

La recette est simple:

Se soigner avec le vinaigre de cidre, c’est simplissime. Alors, essayez et faites-moi part des résultats que vous avez obtenus dans les commentaires.

Bonne santé à toutes et tous!