Uranium : le scandale de la France contaminée

Ce qui vient du ciel est une chose, mais ce qui est déjà dans la terre en est une autre.

Les événements qui frappent le Japon depuis le 11 mars dernier permettent de (re)-faire la lumière sur ce qui se passe déjà dans le sol français.

Voici la carte de la France nucléarisée que l’on trouve sur le site http://www.sortirdunucleaire.org/

Accédez à la carte au format A4

Carte de la France nuclearisée

Au cours de mes recherches sur la radioactivité , je suis tombée sur ce documentaire diffusé en février 2009 dans le magazine d’informations « Pièces à conviction » sur France 3, présenté par Elise Lucet. Et oui, c’est pas de la nouvelle fraîche, mais c’est tout à fait d’actualité!

Il nous montre comment certaines parties de notre belle France sont en train de se transformer en véritables poubelles à déchets nucléaires et ce que font et, surtout, ce que ne font  pas les pouvoirs publics.

Mais comme le rappelait, il y a quelques jours,  le président de la République, « nous » (on se demande bien qui c’est) avons fait le choix du nucléaire et nous irons jusqu’au bout (jusqu’au bout de quoi, on se le demande aussi)…

Depuis plusieurs décennies, des déchets radioactifs extrêmement dangereux ont été disséminés en toute discrétion dans les campagnes, à proximité de zones habitées. Entre 1945 et 2001, la France a exploité 210 mines d’uranium, produisant 300 millions de tonnes de déchets radioactifs, abandonnés sans mesure de protection particulière.

Qui sont les responsables? Cogema, Areva ?

Pourquoi l’Etat n’a-t-il pas alerté les riverains ?

Et enfin, les populations concernées sont-elles en danger?

Au sommaire:

  • «Gueugnon, alerte à la radioactivité», un reportage de Romain Icard.
  • «Nos belles campagnes… des poubelles radioactives?», un reportage d’Emmanuel Amara.
  • «L’omerta politique», un reportage de Romain Icard.

Voir le film

Et aussi un lien vers un article très intéressant pour celles et ceux qui habitent en Ile-de-France :

Des déchets radioactifs près de chez vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *