Protégez la santé humaine contre les rayonnements électromagnétiques, pétition Next-Up

De plus en plus de gens sont sensibles aux rayonnements électromagnétiques

Alors que le niveau d’exposition aux rayonnements électromagnétiques ne cesse d’augmenter dans nos sociétés modernes, de plus en plus de personnes en sont atteintes, et certainement encore plus sont atteintes sans même le savoir. 90% des électro-hyper-sensibles ignorent qu’ils le sont. A l’heure actuelle environ 10% de la population serait électro-sensible, dans certains pays c’est plus. En 2017, c’est-à-dire demain, on estime que le pourcentage de personnes électro-sensibles sera de 50%.

En effet, les symptômes de l’E.H.S. (Eléctro-Hyper-Sensibilité) sont extrêmement divers et la sensibilité aux champs électro-magnétiques (C.E.M.) émis par la téléphonie mobile (téléphones portables, téléphones sans fil DECT, antennes-relais) ou tout autre source ayant un champ électro-magnétique varie selon chaque individu  en fonction de sa sensibilité individuelle, son âge, son  sexe, son état de santé, son hygiène de vie.

Pour les utilisateurs de téléphones portables, c’est essentiellement des

  • maux de tête,
  • troubles auditifs (côté portable),
  • troubles de la mémorisation et de la concentration,
  • troubles du sommeil,
  • vertiges,
  • et plus graves : lymphomes auditifs, oedèmes
  • et tumeurs au cerveau ou cancers d’organes sensibles (foie, rate, organes génitaux, appareil digestif, et selon l’endroit où est mis le portable : poche…)

Pour les riverains des antennes-relais, c’est surtout des

  • troubles cutanés (eczéma,psoriasis),
  • insomnies (réveils en pleine nuit à heures fixes),
  • problèmes de concentration et mémoire,
  • maux de tête,
  • fatigue,
  • vertiges,
  • dépression, perte d’appétit,
  • acouphènes (bruits dans les oreilles),
  • effet papillon (flash dans les yeux),
  • problèmes oculaires (opacité du cristallin, cataracte…),
  • réactivation de crises d’épilepsie chez d’anciens malades,
  • troubles de la reproduction (problèmes lors de la grossesse et accouchement, fausses couches, malformations génétiques, troubles de la fertilité chez les hommes, ménopause précoce…),
  • problèmes des sinus et respiratoires,
  • troubles cardiaques,
  • modification de la chimie sanguine (cf. globules blancs, lymphocytes),
  • chute de la mélatonine (rôle d’anticancéreux et anti-radicaux),
  • élévation de la tension,
  • chute de l’hormone de stress (cortisol)
  • et aussi : leucémies diverses (risque 7 fois plus élevé),
  • cancers divers (parfois « rares » : lésions testiculaires, cancers du sein, des organes génitaux, de la peau…).

L’éventail des pathologies est large.

C’est pourquoi l’organisation Next-Up a lancé une pétition.

En signant la pétition pour soutenir le groupe scientifique Bioinitiative, vous permettrez entre autres à plus ou moins long terme de faire baisser votre exposition journalière aux rayonnements électro-magnétiques. Par cette action, vous protégerez dans le temps vos enfants et votre entourage. Merci pour votre participation.

Voir la vidéo « Portables : les mauvaises ondes » tirée de l’émission C’est dans l’Air sur France 5.

Signez la pétition de Next-up

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *