Full Signal, docu sur les hyperfréquences de la téléphonie mobile

film full signal

du site du SEL de Val de Fontenay

Le samedi 27 avril 2013
Projection du film documentaire Full Signal (61 mn, 2010) sur les dangers des ondes électromagnétiques sur la santé et l’environnement dans le cadre du Festival Tous Acteurs de Montreuil en Transition.
Nous entendons principalement parler des téléphones portables et des antennes relais, connaissez-vous d’autres technologies émettrices de champs électriques et d’ondes électromagnétiques ? 
Le principe de précaution doit-il s’adapter seulement aux enfants ?
Les animaux et les plantes peuvent-ils être impactés ?
Les antennes sur les châteaux d’eau impactent-elles nos boissons ?
Une multitude de facteurs environnementaux peuvent ils avoir un effet boule de neige sur la santé ?
Connaissez-vous ce que désignent les termes EHS, SICEM et facteur d’alerte ?

Le débat public réunira :

Mme Laurence Abeille,

Députée de la 6e circonscription du Val-de-Marne et

3ème adjointe au maire de Fontenay-sous-bois,

Auteure de la Proposition de loi relative à l’application du principe de précaution défini par la Charte de l’environnement aux risques résultant des ondes électromagnétiques, n° 531, déposée le 12 décembre 2012 et renvoyée, le 31 janvier, à la commission des affaires économiques sur les ondes électromagnétiques.

Mr Pierre Le Ruz

Président du CRIIREM*

Docteur en physiologie animale, expert européen en nuisances électromagnétiques et en radioprotection.

Auteur de livres et publications sur les effets biologiques des radiations non-ionisantes. Fondateur du CERPEM*.

Directeur scientifique de l’ABPE-Recherche*

-Les responsables des principales associations vigilantes :

– Collectif des hypersensibles de France

– EHS France

Mr Marc CENDRIER

chargé de l’information scientifique de l’association Robin des Toits.

– Serons aussi présentes, les associations locales  :

Mme Anne Vieney

Collectif Vigilance Antennes-relais de Fontenay sous Bois,

Membre de PRIARTEM*

Hélène Noël

Ondes à Montreuil

Liens utiles :

– Ondes électromagnetiques et protection des risques : l’ahurissante volte-face du gouvernement

– Michèle Rivasi, députée européenne : »Tous perdants dans la guerre des ondes

– ARTAC Association pour la Recherche Thérapeutique Anticancéreuse

– Next-Up Organisation

– Limites de sécurité de l’Union Européenne

– Irradiation par ondes électromagnétiques

*Renvois  :

CRIIREM : Centre de Recherche et d’ Information Indépendant sur les Rayonnements Électro Magnétiques non ionisants

CERPEM : Centre d’Etude et de Recherche en Protection Electromagnétique

ABPE-Recherche : Association Biologie Prospective Environnement

PRIARTEM : association nationale Pour une Réglementation de l’Implantation des Antennes-Relais de TEléphonie Mobile

2 pensées sur “Full Signal, docu sur les hyperfréquences de la téléphonie mobile”

  1. Bonjour, j’ai cru lire que l’année dernière (2015) quelques groupes de radiesthésistes, lors d’une sortie, ont eu de gros problèmes de perception radiesthésiques dans des zones qui, après vérification, se trouvaient être des zones d’essai de réseau 5G.
    En avez-vous entendu parler ?
    En effet si cela se confirme on pourrait penser que la 5G serait susceptible de perturber les fonctions humaines relatives à l’inconscient et/où l’intuition.

    1. Merci pour votre question.
      Je n’en ai pas entendu parler.
      Mais ce qui est sûr,car je le vérifie tous les jours, c’est que les hautes fréquences (et donc pas seulement la 4 ou 5G) comme les basses fréquences créent une perturbation électro-magnétique et contribuent à ouvrir la barrière hémato-encéphalique. Et lorsque la BHE est ouverte, le signal radiesthésique peut être fortement perturbé, voire complètement faussé ou totalement aléatoire.
      D’autres choses comme la présence d’entités (âmes errantes) peuvent elles aussi perturber fortement la sensibilité radiesthésique en créant en court-circuit électromagnétique au niveau des corps subtils.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *