Santé : la loi du marché


Chères lectrices, chers lecteurs,

Je viens de finir de regarder le documentaire de Cash Investigation intitulé « Santé: la loi du marché » et je vous le recommande vivement. Y sont abordés des sujets variés comme:

  • la santé,
  • les médicaments, les pratiques chirurgicales en vogue (comme l’ablation de prostate), même si l’épidémie actuelle de syndrome de canal carpien a été passée sous silence, mais le docu ne fait que 1h41, donc impossible de passer en revue toutes les aberrations du système,
  • le trou de la Sécurité Sociale qui se creuse de plus en plus, malgré ou surtout grâce à la loi sur la tarification à l’activité des hôpitaux,
  •  l’arnaque des hôpitaux vis-à-vis de la Sécu grâce à des agences d’optimisation comme Altao qui pratique des pratiques des recodage ou des surcodage des actes effectués ou non à l’hôpital,
  •  l’enquête Jupiter qui a permis au labo AstraZeneca de mettre sur le marché un produit des plus juteux financièrement, le Crestor,
  • et le dossier qui est en train de se construire outre-Atlantique pour permettre à des milliers de personnes victimes du Crestor ( pour ses effets secondaires : atteinte des reins, diabète de type 2) d’intenter un procès contre la firme AstraZeneca. Après le Médiator, le Crestor, qui sait? Et en plus, ça rime.

Je n’en dirais pas plus, le documentaire se suffit à lui-même. Bon régal et bon écoeurement tout à la fois! Et surtout, parlez-en autour de vous… car les consciences doivent s’éveiller pour que ce genre de pratiques cessent.

Le documentaire est encore accessible en replay pendant 21 jours, profitez-en. Merci à Elise Lucet et toute son équipe pour cette enquête passionnante.crestor

Diffusé le lun. 14-09-15 à 23h00

Info | 125’| Encore 21 jours en replay | Tous publics |

Avec E. Lucet

L’émission : Longtemps érigé en modèle, le système de santé français est aujourd’hui au bord de l’asphyxie. En 2014, le trou de la sécurité sociale a atteint plus de onze milliards d’euros, deux milliards de plus que prévu. En quinze ans, la dette des hôpitaux publics a été multipliée par trois. Pour sortir de cette situation catastrophique, une dangereuse course à la rentabilité s’est engagée. Multiplication des actes inutiles mais rémunérateurs, recours aux sociétés d’optimisation, médicaments à l’efficacité contestée : pendant un an, Elise Lucet et l’équipe de «Cash investigation» ont mené l’enquête. Plusieurs reportages mettent en lumière des pratiques effarantes, qui plombent le système de santé.

http://pluzz.francetv.fr/videos/cash_investigation_saison4_,128017220.html

Voilà, à toutes fins utiles, je mets ici la liste des produits pharmaceutiques sous haute surveillance:

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s