De Galilée à Fourtillan, regard sur l’Inquisition

Inversion des valeurs

La période que nous traversons actuellement est extrêmement intéressante et enrichissante.

Nous assistons à une inversion des valeurs : ce qui est bon est qualifié de mauvais, ce qui est mauvais est qualifié de bon. Malgré tout, ce renversement est une véritable chance pour nous tous d’y voir clair enfin et de se relier à la Lumière. « Les premiers seront les derniers ».

On présente certains dogmes comme de la science, alors même que des experts scientifiques sont bâillonnés et traités de charlatans. La censure fait rage depuis un an et demi mais le barrage est en train de céder.

Le vent du changement souffle fort outre-Atlantique avec l’affaire des emails du Dr Fauci. On en a très peu entendu parler en France. cela ne m’étonne pas. Et vous? Mais des membres du Sénat américain s’expriment désormais sans langue de bois : https://odysee.com/@JeanneTraduction:a/Congr%C3%A9sBigTech:d?

(Merci à Jeanne Traduction pour son travail et son engagement)

Côté français, tandis que des guignols fanfaronnent depuis mars 2020 sur les plateaux télé, d’éminentes personnalités du monde scientifique sont attaquées, agressées, insultées, diffamées, harcelées, menacées de mort, signalées auprès du Conseil de l’Ordre des Médecins, inquiétées, internées, voire emprisonnées.

Chasse aux sorcières

Je pense ici au Pr Raoult, au Pr Péronne, Pr Toubiana, Pr Toussaint, A. Henrion-Caude, Dr Fouché, et j’en passe. Et aussi bien sûr au professeur Fourtillan, interné en hôpital psychiatrique en décembre et emprisonné depuis le mois d’avril. C’est une honte !

Dans cette ligne, je vous conseille vivement l’excellente conférence de Jean-Dominique Michel sur la santé publique et la gestion de l’épidémie de Covid 19, ou « la médecine est-elle malade ? »

 

Le Pr Fourtillan est mis en examen pour « recherche interventionnelle impliquant une personne humaine, non justifiée par sa prise en charge habituelle, sans obtention de l’avis du comité de protection des personnes et de l’autorisation de l’Agence du médicament (ANSM) » ainsi que de sept autres délits, peut-on lire dans La Nouvelle République.

La situation est tout de même assez drôle. En effet, les laboratoires, Pfizer, Moderna, AstraZeneca, Johnson & Johnson ont obtenu le feu vert pour faire des essais cliniques sur l’ensemble de la population mondiale. Et ce, avec des produits en phase expérimentale puisqu’ils n’ont pas été suffisamment testés. Leur autorisation de mise sur le marché est conditionnelle.

Conditionnelle, parce qu’il n’y a soi-disant aucun traitement précoce au Covid 19. Alors même qu’il existe une profusion de traitements qui sont employés avec succès partout dans le monde : HCQ, azythromycine, Ivermectine, argile verte, zinc, vitamine C, vitamine D, Artemisia annua et Artemisia afra, héparine, colchicine, quercétine, propolis verte et même le bleu de méthylène.

Et face à la méfiance justifiée de la population envers ces produits expérimentaux injectés, on est allé jusqu’à proposer des bons de réduction de 10% pour les vaccinés italiens chez bricomarket.it ou même organiser une loterie avec 1 million de dollars à la clé pour motiver les foules aux Etats-Unis ! Et en Guyane française, Super U a offert aux candidats à la vaccination des bons d’achat d’une valeur de 5 euros ! Le grand délire !

Retour au temps de l’Inquisition?

Mais revenons au Pr Fourtillan. Depuis le début de la Plandémie en 2020, il a clairement émis l’idée que le virus n’était pas d’origine naturelle. L’hypothèse selon laquelle il a été créé par le laboratoire P4 de Wuhan et qu’il en est sorti, intentionnellement ou par erreur, est actuellement investiguée, notamment par le gouvernement américain.

Et il a aussi pris position contre la vaccination comme unique remède au virus. Pourtant le Pr Fourtillan est inquiété pour un tout autre sujet. Mais ça arrive à point nommé. Il s’agit d’une étude qu’il a mené sur 350 patients atteints de maladie de Parkinson, maladie d’Alzheimer et troubles du sommeil. Précisons au demeurant que ces patients étaient consentants pour participer à cette étude.

Quelques mots sur cette Valentonine (VLT) pour que vous puissiez bien comprendre. Le Pr Fourtillan la découvre en 1994. Il s’agit d’une découverte majeure dans la compréhension du fonctionnement des hormones impliquées dans le cycle veille/sommeil. En effet, la glande pinéale produit la sérotonine qui permet la sécrétion de la mélatonine (MLT), fabriquée la nuit à partir de 22h. Et, cette MLT se transforme en 6-MH, qui fonctionne comme du LSD. Sous l’action d’enzymes, la 6-MH se transforme à son tour en VLT.

S’il y a un dysfonctionnement au niveau des enzymes transformateurs, alors le cycle de la transformation de la MLT s’arrête au 6-MH et l’on ne dort pas. Quand arrivent le matin et les premiers rayons du soleil vers 6h, la mélatonine arrête d’être sécrétée. Elle se dégrade et les 2 hormones qu’elle induit aussi. Mais, alors que la VLT se dégrade très rapidement, la 6-MH, elle, se dégrade très lentement, ce qui nous permet d’être en forme toute la matinée.

Le Pr Fourtillan a dans un premier temps testé son produit sur des chiens. Il commence par leur administrer des anxiolytiques. Et constate qu’ils perdent leur sommeil lent profond et sommeil paradoxal. Puis il leur administre la VLT. Il constate alors qu’ils récupèrent leur capacité au sommeil profond et réparateur. Il met au point des patchs ou système thérapeutique transdermique alliant VLT et 6-MH et les proposent à 350 patients. Sur son site, on peut lire les témoignages laissés par 150 participants à cette étude.

On voit très bien comment cette découverte et ce nouveau traitement peut déranger les laboratoires pharmaceutiques. Mieux vaut étouffer cette affaire rapidement car ils auraient beaucoup à y perdre. En effet, le Monde titrait il y a peu que : « la consommation d’anxiolytiques et d’hypnotiques s’est accrue en France depuis mars 2020″

« Tendance forte depuis le début de la pandémie, les psychotropes, tels les anxiolytiques de type Xanax, Lexomil, Temesta, Lysanxia…, ont progressé sur la période de mars 2020 à avril 2021 (avec 3,4 millions de prescriptions de plus qu’attendu), de 7 % en 2020 et de 10 % sur les premiers mois de 2021, tout comme les hypnotiques, couramment appelés somnifères, tels que Stilnox, Imovane (+ 1,4 million), ou les antipsychotiques (+ 440 000) . « Il y a eu une médicalisation des troubles de l’anxiété et des troubles du sommeil », résume Alain Weill, directeur adjoint d’Epi-Phare. »

Le dogme de l’Eglise, la doxa des médias

Toute cette affaire rappelle, bien sûr, l’histoire de Galilée. Il défendait la thèse copernicienne de l’héliocentrisme (la Terre tourne autour du Soleil) contre le dogme du géocentrisme (le Soleil tourne autour de la Terre) imposé par l’Eglise.

A l’heure actuelle, l’Eglise ne dicte plus les dogmes scientifiques. Les médias, Big Pharma et les GAFAM s’en chargent! Finalement, peu de choses ont changé depuis Galilée! Une découverte subit toujours le même processus de maturation. D’abord ridiculisée, puis combattue ardemment, et enfin acceptée.

Ce qui se passe autour du Pr Fourtillan me rappelle aussi l’affaire du Dr Hamer. Pour ceux qui n’en ont jamais entendu parler, il s’agit d’un grand oncologue allemand. Il fonde une méthode qu’il nomme « nouvelle médecine ». Il postule que la maladie suit 5 lois biologiques:

  1. la loi d’airain du cancer : tout cancer, ou maladie équivalente, résulte d’un choc psychique extrêmement brutal, vécu dans l’isolement, qui nous prend au dépourvu. Cet état se manifeste par une altération du cerveau visible au scanner cérébral : le foyer de Hamer ;
  2. la loi biphasique des pathologies : toute pathologie a deux phases. La phase active. Et la phase de réparation après la solution du ressenti conflictuel. C’est la distinction entre maladies froides et maladies chaudes, la sympathiconie et la vagotonie. Exemple : cancer alvéolaire des poumons et tuberculose;
  3. le système ontogénétique des tumeurs: lien entre endoderme, mésoderme et ectoderme et les symptômes. Chaque foyer de Hamer correspond à un organe et à un sur-stress précis;
  4. le système ontogénétique des microbes : chaque type de microbe intervient selon le feuillet embryonnaire concerné par la maladie;
  5. la quintessence : toute maladie est un programme spécial de la Nature.

L’acharnement contre le Dr Hamer

Lorsqu’il dépose sa thèse en 1992, le Dr Hamer y joint 200 dossiers complets, tirés des 6500 dossiers de patients cancéreux qu’il a examinés et suivis. Mais l’université de Tübingen refuse officiellement de lire les résultats de ses travaux. L’autorisation de pratiquer la médecine lui est retirée en condamné à 19 mois de prison en Allemagne en 1997 et emprisonné en France à Fleury-Mérogis de à . La presse se déchaine contre lui et le traite de charlatan.

Le taux de survie des 6500 patients qu’il a suivis est de 92%, 5 ans après le diagnostic de cancer. Tandis que le taux de survivants chute à 30% chez les patients suivis par la médecine classique. Le Dr Hamer a fait une découverte essentielle concernant les causes des cancers et la possibilité de les guérir. Mais il était probablement trop en avance sur son temps. Et il dérangeait certainement Big Pharma.

Je vous laisse découvrir « Seul contre tous », un documentaire très bien étayé à son sujet, réalisé par Jean-Jacques Crèvecœur.

Et si vous êtes un explorateur, un nouveau monde vous attend sur le site de la Médecine Nouvelle.

Prenez soin de vous et cultivez la joie,

Agnès B.

https://geobiologie-sante.com/

6 réflexions sur « De Galilée à Fourtillan, regard sur l’Inquisition »

  1. Merci beaucoup, la vérité dérange en effet, tout est inversé !
    Et…
    Tout est une question de conscience, je le perçois de plus en plus!
    Au plaisir de vous lire !

  2. lamentable défense de Fourtillan qui a lui-même reconnu que son « traitement » avait provoqué au moins trois décès.

    1. Et puis, sait-on si ces personnes sont mortes à cause du traitement ? Dans ce cas là, il aurait été inculpé de meurtre sans préméditation et ce n’est pas le cas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.