Archives du mot-clé conscience

Au-delà de la matière, la conscience

Chères lectrices, chers lecteurs,

Aux alentours de la Toussaint, la fête des morts, anciennement fête celtique et druidique de Samaïn, fête de la fin de l’été, de la lumière qui va décroissant pour atteindre son point le plus bas jusqu’au solstice d’hiver, à ce moment particulier de l’année où la frontière entre le monde des vivants et le monde des morts, le monde visible et le monde invisible est extrêmement ténue, je vous propose ce documentaire « En conscience » d’Anthony Chene, qui raconte l’expérience vécue par des personnes mortes cliniquement (cœur arrêté et électro-encéphalogramme plat) qui ont décidé de revenir dans leur corps. Leurs témoignages ouvrent bien des portes, ils m’ont touchée. J’espère que vous le serez aussi.

Synopsis – En conscience,
documentaire d’Anthony Chene

Depuis la nuit des temps, des individus ont vécu des expériences de mort imminente, des phénomènes d’expansion de conscience, ou encore des sorties hors du corps.
Nous sommes allés à la rencontre de quelques-unes de ces personnes qui ont accepté de témoigner : qu’ont-elles vécu ? Qu’ont-elles vu ? En quoi ces expériences étaient bien différentes de simples rêves ou d’hallucinations ?

Nous avons également interrogé des psychiatres, des psychologues en milieu hospitalier, et d’autres spécialistes pour tenter de percer la réalité de ces phénomènes.
Que disent ces expériences sur notre conscience et sur la structure de la réalité ?
Comment prendre conscience de la véritable nature de notre être ?

Le site de Tistrya : http://www.tistryaprod.com
Facebook : http://www.facebook.com/tistryaproduc…
Twitter : https://twitter.com/Tistrya_Prod

Ce documentaire est mis à disposition gratuitement pour toucher un maximum de personnes. Si vous désirez nous aider pour nos prochains projets, vous pouvez nous soutenir ici : https://www.paypal.com/cgi-bin/webscr…

Plus d’infos ici : http://www.tistryaproductions.com/#!c…

Intervenants

  • Olivier Chambon (Docteur psychiatre)
  • Jean-Jacques Charbonier (Médecin anesthésiste-réanimateur)
  • Sylvie Déthiollaz (Docteur en biologie moléculaire, directrice de l’ISSNOE)
  • Eric Dudoit (Docteur en psychologie et psycho-pathologie)
  • Marc Boucher de Lignon, Nicole Dron, Philippe Raboud
    (témoins d’expériences de mort imminente)
  • Akhena, Claude, Tara (témoins d’états modifiés de conscience)

Crédits musique / Images : voir générique de fin

http://www.tistryaprod.com

Et puis sur le même thème, celui de l’au-delà, je voulais porter à votre connaissance 2 films du médium Chico Xavier, très intéressants aussi : « Et la vie continue » (en portugais, sous-titres en espagnol) et « Les mères » (en portugais, sous-titres en français).

Bon visionnage et bon voyage dans l’au-delà!

Je mange donc je suis

Voilà un petit documentaire extrêmement pertinent sur

« Comment comprendre que la majorité des personnes qui sont censées nourrir l’humanité, souffrent d’une situation catastrophique, marquée par le chômage, la pauvreté, l’exode et la faim ? »

870 millions d’affamés dans le monde (aujourd’hui plus d’un milliard)

Ce chiffre nous saute aux yeux depuis les émeutes de la faim de 2008. Dans tous les grands colloques internationaux, une question se pose à présent : « Qui va nourrir le monde ? »

Et si la question était mal choisie ? Car les agriculteurs sont capables de nourrir l’ensemble de la population mondiale.

En partant du quotidien des agriculteurs belges, le film commence un tour du monde agricole et alimentaire afin de comprendre quels sont les problèmes communs aussi bien en Europe qu’en Afrique ou au Brésil.

On prend rapidement conscience que tout est lié et que chacun a son rôle à jouer dans la résolution du problème, qu’il soit politique, environnemental ou commercial.

« Je mange donc je suis » tente de démontrer qu’un projet de société solidaire, durable et démocratique est plus que nécessaire.

La souveraineté alimentaire, ce droit revendiqué par des milliers de mouvements sociaux à travers la planète, définie comme le droit des populations de choisir leur agriculture et leur alimentation sans que celles-ci ne portent préjudice aux droits des autres peuples, s’impose d’elle même.

Un film de Vincent Bruno

Une production (2009) de Demande à la poussière (dalp.org) et de la Coalition contre la faim (Belgique).

Langue : français | Durée : 26 minutes.

« Je mange donc je suis »

FILM /// Je mange donc je suis from CNCD-11.11.11 on Vimeo.