Stage d’initiation à la géobiologie 15/06/2013

Stage d’initiation à la géobiologie le samedi 15 juin 2013

Réveillez votre sensibilité, votre aptitude à ressentir… Nous sommes tous nés avec des grains de magnétite au bout des doigts, nous avons tous la possibilité de faire du pendule et de manier des baguettes de sourcier. Mais notre éducation ne favorise pas l’utilisation du ressenti, et du coup notre 6e sens s’endort. Venez vous éveiller aux capacités qui sommeillent en vous.

Ce stage, essentiellement pratique, s’adresse à toutes et à tous. Il se déroulera en extérieur.

Objectifs du stage

  • réveiller et faire confiance à son ressenti
  • se familiariser avec des outils sensitifs : la baguette de sourcier (détection automatique) et le pendule (détection par convention mentale)
  • apprendre à détecter veines d’eau souterraines, failles, réseaux Hartmann et Curry, canalisations…
  • apprendre à utiliser quelques planches de radiesthésie (taux vibratoire, planche 0-100, géodynamètre, etc.)
  • se familiariser avec les champs électromagnétiques haute et basse fréquences et leurs dangers

Informations pratiques

Samedi 15/06/2013 de 09h30 à 13h30

Pour celles et ceux qui le désirent, nous pourrons partager un piquenique tiré du sac après le stage.

Où?

Le Jardin Solidaire d’Ivraie

42 rue des Frères Blais

94200 Ivry-sur-Seine
[googlemaps https://maps.google.fr/maps?saddr=marie+d’Ivry&daddr=48.8054339,2.3856547+to:42e+rue+des+Fr%C3%A8res+Blais,+Ivry-sur-Seine&hl=fr&ie=UTF8&sll=48.805397,2.387204&sspn=0.001954,0.005284&geocode=FRXK6AIdyWEkACGy6OH5zi4yDSnPwOcYynPmRzGy6OH5zi4yDQ%3BFTm26AId9mYkACmJAmb6t3PmRzHMj2aUjaCpjQ%3BFbC26AIdDmgkACk91GT1t3PmRzGAha6Iw4ILEw&t=h&mra=dpe&mrsp=1&sz=18&via=1&ll=48.805394,2.387209&spn=0.00212,0.003219&z=17&output=embed&w=300&h=300]

Accès

Métro Mairie d’Ivry

RER C Arrêt Vitry-sur-Seine

Tarif

40,00 €

Merci de réserver votre place par mail geobiologie-sante@live.fr

ou téléphone 06 08 74 49 34

Attention, le nombre de places est limité à 10 personnes

Accédez au bulletin d’inscription

Equilibre bioénergétique

Equilibre bioénergétique, méthode ACMOS

Méthode de santé naturelle à la fois préventive et curative, réalisant la fusion entre médecine quantique et médecine traditionnelle chinoise, le bilan bioénergétique traite par un équilibre énergétique global la cause profonde des troubles dont nous souffrons, y compris les facteurs héréditaires.

L’équilibre énergétique réalisé par le bioénergéticien a pour but de maintenir ou redonner à l’organisme la dynamique nécessaire afin qu’il puisse assurer parfaitement, et dans les meilleures conditions, une régénération cellulaire de qualité.

Le bilan bioénergétique s’adresse à tous : enfants,adolescents, adultes, femmes enceintes,personnes âgées.

C’est une aide précieuse pour :

  • entretenir son capital santé,

  • restaurer l’extraordinaire capacité d’autogestion et d’auto-guérison du corps,

  • accompagner les traitements conventionnels lourds (chimiothérapie ou autres) afin d’en minimiser les effets secondaires.

Un bilan dure entre 60 et 90 minutes et suit un protocole rigoureux d’investigation et d’harmonisation guidés par l’énergie vibratoire du sujet lui-même, grâce à l’antenne de Lecher. Il répond aux impératifs d’équilibre personnel et crée un schéma unique pour chacun, car chacun d’entre nous est unique.

Je suis bioénergéticienne certifiée par le centre Acmos* à Paris.

*Le centre ACMOS-SBJ International est dirigé depuis 1985 par René Naccachian, ingénieur, chercheur en biophysique et en bioénergétique, docteur en médecine énergétique, en sciences et en biologie moléculaire et créateur de la méthode Acmos.

Comment ça fonctionne?

Notre santé physique, psychique et notre bien-être global dépendent en grande partie de l’équilibre et de la libre circulation de l’énergie dans le corps. Cette circulation énergétique a été établie depuis des millénaires par la médecine chinoise traditionnelle. C’est cet équilibre énergétique global que vise le bilan bio-énergétique de la méthode ACMOS, synthèse entre les avancées de la science moderne (la physique quantique) et la dimension vibratoire et énergétique de la médecine chinoise.

C’est une méthode de santé naturelle, préventive et curative : elle permet au corps de retrouver son équilibre énergétique originel et du même coup elle traite les causes profondes à l’origine de nos troubles.

  1. prévenir les troubles organiques ou psychiques par la mise en évidence de dysfonctionnements énergétiques et leur régulation (mesure des champs autour du corps : champ centripète et champ centrifuge, mesure des circuits énergétiques)
  2. personnaliser l’aide qui est apportée en fonction de la structure et de l’état énergétique, chaque sujet étant unique (choix, compatibilité et dosage des produits)
  3. potentialiser la capacité du corps à s’autogérer face aux situations éprouvantes qui exigent la participation pleine et entière de la personne concernée (accident de santé, évènements douloureux, atteintes psychologiques…

Déroulement d’une séance

Un premier bilan dure entre 1 et 2 heures et comporte quatre phases : détection, harmonisation, stimulation et vérification des agressions possibles dues à l’environnement.

  • On commence toujours par une détection des différents déséquilibres du corps grâce à l’antenne de Lecher et l’on mesure les circuits énergétiques via les points Ting.
  • Ensuite, dans la phase d’harmonisation, on transfère des quanta d’énergie à partir des produits de la méthode ACMOS en fonction de ce que le corps réclame, transfert effectué grâce à l’antenne de Lecher.
  • Enfin, on stimule les circuits énergétiques qui en ont besoin et qui le réclament par des techniques issues de la médecine chinoise : pour cela, on emploie le stimulateur Acmodermil ou le stimulateur optique  Quantacmos.
  • Et en dernier lieu, on vérifie si le corps subit des agressions dues à l’environnent.

Cela supprime les dissonances vibratoires responsables de dysfonctionnements et efface les mémoires cellulaires négatives qui ne pourront plus être activées.

Tarif

80,00 €

Durée : 1 à 2 heures pour un premier bilan, 1 heure pour les bilans suivants

Je suis à votre écoute au 0608744934, n’hésitez pas à me contacter.

Stage d’initiation à la géobiologie et à la radiesthésie

Stage d’initiation à la géobiologie et à la radiesthésie le samedi 7 avril 2012

Venez réveiller votre sensibilité… Nous sommes tous nés avec des grains de magnétite au bout des doigts, nous avons tous la possibilité de faire du pendule et de manier des baguettes de sourcier. Notre éducation ne favorisant pas l’utilisation du ressenti, il est simplement endormi.

Ce stage, essentiellement pratique, s’adresse à toutes et à tous. Il se déroulera en extérieur.

Objectifs du stage

  • réveiller et faire confiance à son ressenti
  • se familiariser avec des outils sensitifs : la baguette de sourcier (détection automatique) et le pendule (détection par convention mentale)
  • apprendre à détecter veines d’eau souterraines, failles, réseaux Hartmann et Curry, canalisations…
  • apprendre à utiliser quelques planches de radiesthésie (taux vibratoire, planche 0-100, géodynamètre, etc.)
  • se familiariser avec les champs électromagnétiques haute et basse fréquences et leurs dangers

Informations pratiques

Samedi 07/04/2012 de 09h30 à 13h30

Pour celles et ceux qui le désirent, nous pourrons piqueniquer ensemble après le stage.

Où?

9, rue Lucien Nadaire, juste derrière le fort d’Ivry

94200 Ivry-sur-Seine

[googlemaps http://maps.google.fr/maps?f=q&source=s_q&hl=fr&geocode=&q=9+Rue+Lucien+Nadaire,+Ivry-sur-Seine&aq=0&oq=9,+rue+lucien+nadaire&sll=46.75984,1.738281&sspn=9.709883,23.269043&ie=UTF8&hq=&hnear=9+Rue+Lucien+Nadaire,+94200+Ivry-sur-Seine,+Val-De-Marne,+%C3%8Ele-de-France&ll=48.802768,2.393823&spn=0.009116,0.022724&t=m&z=14&output=embed&w=425&h=350]

Accès

Métro Mairie d’Ivry

RER C Arrêt Vitry-sur-Seine

Tarif

75,00 € (dont matériel fourni : 1 pendule Luzy en bois, une baguette de sourcier en fibre de verre)

Merci de réserver votre place par mail geobiologie-sante@live.fr

ou téléphone 06 08 74 49 34

Attention, le nombre de places est limité à 10 personnes

Accédez à l’affiche du stage et au bulletin d’inscription

L’eau des fontaines parisiennes

Boire de l’eau de source à Paris : c’est une chance inouïe.

Alors n’hésitez pas, tous à vos bidons. Et en plus, c’est gratuit.

Petit rappel : un adulte doit boire entre 1 litre et 1,5 litre d’eau par jour.

Si vous y ajoutez quoi que ce soit (sirop, café, thé, tisane, etc.), l’eau devient un aliment et ne peut plus être prise en charge par le corps comme de l’eau. En devenant un aliment, elle n’assure donc plus sa fonction qui est de nettoyer votre organisme.

L’eau de source des trois fontaines de Paris -Madone (75018), Verlaine (75013) et Lamartine (75016)- est analysée régulièrement.

Voici les résultats de ces analyses qui m’ont gentiment été communiqués par l’A.R.S. Ile-de-France.

Pour connaître les adresses des fontaines, cliquez ici.

Fontaine Verlaine 75013, septembre 2011

Fontaine Lamartine 75016, septembre 2011

Fontaine Madone 75018, septembre 2011

Stage d’initiation radiesthésie et géobiologie 25/06/2011

Stage d’initiation à la géobiologie et à la radiesthésie du 25/06/2011

 Objectif du stage

Ce stage s’adresse à toutes et à tous. Chacun a la possibilité de faire du pendule. Il n’y a pas de don particulier à avoir.

Le but de ce stage, c’est d’apprendre à :

• manier un pendule et faire confiance à son ressenti

• se servir des baguettes en L pour détecter cours d’eau souterrain, réseaux, canalisations, et plein d’autres choses

• se servir de quelques planches de radiesthésie

• détecter, repérer les ondes nocives (cours d’eau souterrain, failles, réseaux éthériques verticaux… et perturbations électromagnétiques) pour s’en protéger

• se sensibiliser aux ondes bénéfiques

• se familiariser avec les notions de champ de torsion, les vibrations-couleurs du spectre de Chaumery et Bélizal

 Quand?

Samedi 25/06/2011 de 10h00 à 17h00

Pause de 13h00 à 14h00 pour pique-niquer

 Où?

9, rue Lucien Nadaire

94200 Ivry-sur-Seine

Accès?

Métro Mairie d’Ivry

RER C Arrêt Vitry-sur-Seine

Nombre de places limitées

12 personnes

Tarif

60,00 € (matériel fourni : 1 pendule Luzy en bois, 1 paire de baguettes en L, quelques planches de radiesthésie)

Merci de réserver votre place par mail : geobiologie-sante@live.fr ou téléphone 06 08 74 49 34

Inscription au stage d’initiation à la géobiologie et à la radiesthésie du 25/06/2011, veuillez régler sur cette page.

Pétrole, huile et gaz de schiste : projection débat le 27/06/2011 à Paris

Projection débat sur le thème « Pétrole, huile et gaz de schiste : comment empêcher l’exploitation irresponsable de ces hydrocarbures »

Il s’agit de la projection de deux films documentaires réalisés par Eriberto Gualingua, indien Kichwa de Sarayaku, en présence d’un
représentant du peuple Kichwa de Sarayaku (Amazonie équatorienne) :

Sachata Kishpichik Mani (Je suis le défenseur de la forêt) – 2003, 18′

Ou comment le peuple Kichwa de Sarayaku a résisté pacifiquement et victorieusement à l’intrusion de militaires et d’ouvriers de compagnies pétrolières dans son territoire, en 2002.

Sisa Nampi (frontière de vie, chemin de fleurs) – 2009, 20′

A la découverte du projet emblématique que ces Indiens ont mis en œuvre, depuis 2006, pour protéger la forêt amazonienne et engager l’humanité toute entière sur le chemin du “bien vivre”.

La projection sera suivie d’un débat animé par la journaliste Françoise Nowak. Elle sera  entourée, entre autres, par José Bové et le dessinateur humoriste Eric Grelet.

Quand?

Lundi 27/06/2011  à 19 h,

Où?

A l’auditorium de l’Hôtel de Ville de Paris,
5, rue Lobau
75001 Paris

Métro Hôtel de ville

Inscriptions

Attention, toutes les inscriptions doivent se faire au plus tard le 25 juin, par le biais du seul courriel : asso.jne@free.fr
Cliquez ici pour accéder à l‘affiche.
Merci de diffuser cette information sans modération.

Je viens de trouver cette page d’info très intéressante sur l’aspect politique du gaz de schiste. Jetez-y un œil, ça vaut le détour : http://gazdeschistesprovence.wordpress.com/page/21/

La neige, de l’eau glacée?

En ce mercredi 8 décembre 2010, la neige  est tombée en abondance sur toute la moitié nord de la France. Le spectacle a duré cinq heures, peut-être plus, du rarement vu à la capitale, sous notre latitude à 45° nord. Quelle beauté!

Par curiosité, j’en ai récolté quelques bols.

J’ai testé son taux vibratoire.

C’était hallucinant : 550 000 Angströms, le stade de l’éveil selon les abaques de Serge Fitz.

J’ai mis cette neige dans une cruche en grès. Quand elle aura fondue, je la mélangerai à de l’eau du robinet pour voir si elle est transductrice, c’est-à-dire si elle transfert ses propriétés et son taux vibratoire.

Si c’est le cas, j’aurai alors une souche qui sera reproductible à l’infini. Cooooooooooooool!

Tenez, je vous offre en prime ces magnifiques et étonnants flocons photographiés par Wilson Bentley (1865-1931). Si vous voulez en savoir plus sur la neige, n’hésitez à visiter le site METEO MC et son dossier thématique sur la neige. C’est là que j’ai péché ces images.

Résultat de l’expérience : le lendemain, j’ai mélangé cette neige fondue à de l’eau de source, en provenance du puits de la Place Paul Verlaine dans le 13e arrondissement. J’ai laissé reposer. Puis j’ai testé. Toujours 550 000 Angstroms : c’est donc de la neige vive, vivante et transductrice. Excellent!

 

Boire de l’eau de source à Paris

Trouver de l’eau de source à Paris, autrement que dans les bouteilles en plastique des magasins?

C’est possible. 

Il y a à Paris trois puits artésiens où chacun peut venir faire le plein d’eau de source de qualité. C’est une une eau ferrugineuse vieille de 25 000 ans issue de la nappe fossile de l’Albien.

  • un dans le 13e arrondissement, place Paul Verlaine, non loin de la Butte aux Cailles
  • un dans le 16e arrondissement, square Lamartine
  • un dans le 18e arrondissement, square de la Madone

Je me rends régulièrement à celui du 13e qui alimentait autrefois la piscine de la Butte aux Cailles. Je reste en général 5 à 10 minutes, le temps de remplir mes trois grosses bouteilles de 5 litres et d’assister au défilé permanent des connaisseurs du quartier ou d’ailleurs.

Voici ce qu’on trouve comme info sur le site de paris.fr.

Ces trois fontaines sont alimentées par la nappe de l’Albien. L’eau est bonne, faiblement minéralisée. Goûtez-la à l’occasion et, si vous souhaitez en rapporter à la maison, utilisez un récipient en verre mais ne la gardez pas plus de 24 à 48 heures. Attention ! Sa consommation régulière ne convient pas aux tout petits car elle est naturellement riche en fer et en fluor.

L’eau de l’Albien, une eau pas comme les autres

L’eau de l’Albien est une eau faiblement minéralisée, ferrugineuse. Elle subit un traitement de déferrisation, afin de réduire la quantité de fer, qui est naturellement supérieure à la norme de santé publique.  Cette eau est particulièrement bien protégée des pollutions de surface et reste donc de très bonne qualité. Elle est peu chargée en calcium et certains amateurs de thé et de café viennent s’approvisionner à ces fontaines pour préparer leurs breuvages. Ces trois fontaines ont un grand succès et les consommateurs en apprécient les apports en sels minéraux et ses bienfaits pour la santé. Certains trouvent que son goût est meilleur que celui de l’eau minérale. Des habitués viennent s’approvisionner en remplissant des bidons. Avis aux amateurs d’eau fraîche, cette eau souterraine sort à une température supérieure à 20°. Mieux vaut passer par la cause frigo avant de la consommer. La piscine  de la butte aux Cailles est alimentée par la même eau.

L’eau de l’Albien: d’où vient-elle?

La nappe albienne est une nappe souterraine profonde qui s’étend sous l’ensemble du bassin parisien à plus de 500 mètres de profondeur. Elle se trouve dans des aquifères du Crétacé inférieur. Son volume est estimé à plus de 700 milliards de mètres cubes. L’utilisation de cette nappe est sévèrement contrôlée. Elle s’inscrit dans le schéma directeur d’aménagement et de gestion de l’eau. La profondeur de la nappe et l’âge de l’eau qu’elle contient en font un aquifère non polluable à l’échelle humaine, qui doit être protégé.
En 1994, la Ville de Paris a demandé la rénovation des forages anciens (certains datant de 1855) qui puisent dans cette nappe. A la suite de ces travaux, trois des cinq  puits ont été équipés de fontaines publiques.
A l’origine les puits à l’Albien creusés dans Paris étaient artésiens lors de leur forage. Le terme artésien vient des premiers puits qui furent forés en Artois au XIIème siècle. Dans les puits ordinaires, l’eau ne s’élève pas : il faut aller la chercher. Dans les puits artésiens, au contraire, l’eau jaillit et s’élève à une hauteur plus ou moins considérable, en vertu du principe des vases communicants. Après que les travaux de forage du puits de Grenelle à Paris aient abouti, le 26 février 1846, l’eau jaillissait alors à une hauteur de 33 mètres au-dessus du sol avec un débit de 160 m3 par heure.

Dernières analyses de l’eau des fontaines de l’Albien

Voici les résultats des dernières analyses effectuées par l’A.R.S. (Agence Régionale de Santé) en février 2011.

Accédez à ces documents au format PDF

Comparaison entre eau du robinet, eau de source des fontaines et eaux minérales

Voici la composition moyenne de l’eau du robinet à Paris et de l’eau des fontaines de l’Albien

composition eau de l’Albien eau de Paris
Calcium – mg/l 50 90
Magnésium – mg/l 5 6
Sodium – mg/l 10 10
Potassium – mg/l 2 2
Sulfates – mg/l 25 30
Fer mg/l 0,75
Nitrates – mg/l – de 2 29
Bicarbonates – mg/l 155 220
Chlorures – mg/l 6 20
Fluor – mg/l 0,1 0,17
Turbidité – mg/l 2
Ph 8 7

Voici la composition moyenne de l’eau du robinet à Paris et des eaux en bouteilles